Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Tu es handicapé de quoi toi ? » : Des employés d’Amazon victimes de discrimination et de harcèlement

Publié par Felix Mouraille le 01 Juil 2022 à 17:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Amazon a l’habitude de mettre en avant l’intégration des personnes handicapées dans leur entreprise. Pourtant, plusieurs salariés dénoncent des discriminations sur le site de Senlis (Oise).

amazon essonne entrepot homme mort

Le site d’Amazon à Senlis (Oise) est au cœur d’une polémique. En effet, plusieurs salariés dénoncent des épisodes de discriminations sur des employés en situation d’handicap. Certains se sont confiés auprès du Parisien. Le site basé dans le nord de la France promet de recruter des travailleurs handicapés et du personnel pour les accueillir.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Un salarié handicapé témoigne de son licenciement

Au Parisien, un des témoins raconte son licenciement. Lors de son entretien, l’homme fait le choix de cacher ses problèmes de dos et son diabète de type 1. Pendant plusieurs mois, tout se passe bien jusqu’au mois d’avril. Les supérieurs du site d’Amazon veulent le faire changer de poste. Il compare cet épisode à « un harcèlement incessant ».

Au cours de ce mois, l’employé fait un malaise. Il témoigne dans Le Parisien de l’attitude de son supérieur. « Une responsable vient me voir, je lui dis que je me sens mal. Elle m’ignore et me demande si je suis en pause ». On commence à l’accuser de se reposer pendant ses heures de travail.

Après cet accident, le salarié reçoit une « lettre de licenciement pour faute grave ». Un responsable syndical confie au Parisien que ce n’est pas un problème isolé sur le site de Senlis. En effet, d’autres hommes témoignent des humiliations subies de la part de leurs responsables. Ils mettent aussi en avant le comportement des autres salariés lorsqu’ils ont découvert qu’ils étaient handicapés.

Amazon nie les faits

Le Parisien a contacté Amazon au sujet du premier témoignage. Ils expliquent qu’il n’a jamais « déposé de dossier de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) ». Il ne peut donc pas être jugé comme un travailleur handicapé.

Selon Amazon, les employés « bénéficient du soutien de l’équipe Mission handicap, avec des entretiens de suivi quotidiens et des réunions mensuelles ». Il rajoute que les managers « suivent des formations obligatoires sur le thème de la diversité et l’inclusion ». Officiellement, 25 salariés handicapés sont employés sur le site Amazon dans l’Oise.

0