Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

La technique désespérante de Courchevel pour contourner la fermeture des remontés mécaniques ! Et ça ne passe pas…

Publié par Lucas le 14 Fév 2021 à 9:02

Le prolongement de la fermeture des remontées mécaniques pour les stations de sport d’hiver en France a été un coup de massue. Tant pour les vacanciers que pour les commerçants des stations montagnardes, être à la montagne pour s’aérer et respirer, sans skier, n’a pas réellement d’intérêt. Pourtant, la célèbre station de Courchevel a mis en place un moyen plutôt contestable pour faire remonter ses clients en haut des pistes.

>>> A lire aussi : Une avalanche s’abat sur une station de ski et ensevelit les voitures des touristes

Quand taxis, navettes et voitures s’emparent de Courchevel

Depuis vendredi soir, l’heure des vacances de février a sonné pour plus de la moitié des français. Des vacances qui, comme à leur habitude, sont synonymes de montagne, de neige… et de ski. Cependant, l’actuelle restriction du gouvernement visant à laisser les remontées mécaniques à l’arrêt empêche les stations, comme les vacanciers, de profiter pleinement des pistes. Mais Courchevel, l’emblématique et luxueuse station savoyarde, ne l’entend pas de cette oreille…

courchevel station ski

En effet, une piste en particulier, partant du point le plus élevé de la station jusqu’au village, a été mise en place pour les vacanciers. Mais comment est-il possible, sans remontées mécaniques, de se rendre au départ de la piste ? Par la route, tout simplement ! Ainsi, les skieurs prennent place dans les taxis, les voitures et les navettes qui ne cessent de monter, et de descendre la route sinueuse de la station. Au grand dam des écologistes

>>> A lire aussi : Une station de ski emploie des animaux pour remplacer les remontées mécaniques

A Courchevel, les skieurs sont conscients, et ignorants

Des skieurs et vacanciers qui prennent les mêmes taxis toutes les 10 minutes, « pour le virus, il n’y a pas vraiment mieux, ni pour la planète » explique un touriste. « Mais nous, on s’en fout, on est venus en vacances pour trois jours, donc on en profite » poursuit-il.

Car en effet, les taxis ne peuvent être désinfectés, mais surtout, ils sont les uns derrière les autres, créant des embouteillages monstrueux en plein cœur d’un environnement naturel. Des scènes déroutantes, qui ne manquent pas d’embêter plus d’un écologiste.

>>> A lire aussi : Peur de sa vie : un homme se fait poursuivre par un ours alors qu’il skie ! (VIDEO)

Source : RTL