Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : son corps bientôt retrouvé enterré dans un cimetière ?

Publié par Gabrielle le 30 Juin 2022 à 14:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis lundi 27 juin, les enquêteurs ont repris les opérations de recherche pour tenter de retrouver le corps de Delphine Jubillar. L’un des avocats de Cédric Jubillar a révélé que les gendarmes sont de retour à Cagnac-les-Mines et qu’ils s’intéressent désormais au cimetière. Cette nouvelle piste fera-t-elle avancer l’enquête ?

Le corps de Delphine Jubillar est-il dans un cimetière ?

La disparition de Delphine Jubillar est un mystère depuis 18 mois : où peut bien se trouver le corps de l’infirmière ? Serait-elle encore en vie ? Depuis la nuit du 15 au 16 décembre, la mère de famille n’a plus donné signe de vie. S’il y a peu de chances de la retrouver en vie, les enquêteurs ne relâchent pas leurs efforts.

Les vidéos du jour à ne pas manquer
delphine jubillar

Ce mercredi 29 juin, Maître Alexandre Martin, avocat de Cédric Jubillar, principal suspect dans cette affaire a indiqué que des nouvelles recherches étaient en cours. Les enquêteurs procéderaient à des fouilles dans le cimetière de Cagnac-les-Mines.

« Chaque fois qu’on vient plaider la demande de mise en liberté de Cédric Jubillar, on nous sort des recherches. La dernière fois, c’était des drones à Cagnac. Aujourd’hui, les gendarmes reprennent les fouilles ‘en toute discrétion’ au fond du cimetière… » , révèle-t-il.

Des opérations de recherche perturbées par la météo

Le mari de Delphine Jubillar est le principal suspect dans cette affaire, il est donc placé en détention provisoire. Mais le père de famille multiplie les demandes de remise en liberté, qui lui ont toujours été refusées. Son avocat estime que « ces recherches peuvent se faire avec Cédric Jubillar dehors » .

Depuis lundi 27 juin, les enquêteurs sont de retour à Cagnac-les-Mines, dans le secteur du cimetière pour retrouver une trace de Delphine Jubillar. Ce n’est pas la première fois que les gendarmes font des recherches dans cette zone qui avait déjà été quadrillée à l’aide de drones en mars dernier.

Les enquêteurs font malheureusement face à un imprévu dans leurs recherches : la météo. Une pluie battante s’est en effet abattue sur la région. Les gendarmes espèrent « repérer d’éventuelles émissions d’azote mais aussi identifier des parcelles de terre remuées et des puits non répertoriés » afin d’explorer de nouvelles pistes.

0