Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Delphine Jubillar : ce nouvel indice pourrait bouleverser l’enquête

Publié par Justine le 27 Mai 2021 à 10:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cela fait maintenant 5 mois que Delphine Jubillar demeure introuvable. Malgré la poursuite des recherches, les interrogatoires et l’enquête menée par la police, aucun élément ne semble faire avant le dossier. Toutefois, une jeune femme vient de trouver un indice particulièrement intéressant.

Delphine Jubillar

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar : l’enquête bouleversée suite à cette révélation sur son mari !

Rebondissement dans l’affaire Delphine Jubillar

Disparue la nuit du 15 au 16 décembre, Delphine Jubillar reste introuvable. Malgré les nombreuses questions que pose sa disparition (où sont ses lunettes et sa doudoune ? Pourquoi son compte Facebook s’est-il activé ?), aucune hypothèse n’a pour le moment été vérifiée.

Depuis 5 mois, l’entourage de l’infirmière de 33 ans retourne ciel et terre pour retrouver sa trace, mais en vain. Toutefois, une jeune femme appelée Stéphanie, poursuit les recherches de son côté et a fait une découverte particulièrement lugubre ce samedi 22 mai. En effet, Stéphanie a découvert « un drap à moitié enterré » aux abords de Cagnac-les-Mines.

>>> À lire aussi : Il a agressé une prostituée mais a laissé derrière lui un drôle d’indice !

L’entourage de Delphine Jubillar ne lâche rien

Médiatisée, l’affaire Jubillar possède de nombreuses pages Facebook où des personnes se mobilisent et enquête sur la disparition de Delphine Jubillar. C’est d’ailleurs sur un groupe nommé « Delphine Jubillar / affaire énigmatique » que Stéphanie a partagé sa trouvaille : « Fouilles effectuées hier au fond du chemin de Pignès, près de la voie ferrée, à l’entrée de Cagnac, en quittant Lescure ».

Bien évidemment, elle a appelé les gendarmes qui « se sont déplacés pour venir constater le drap ». Un indice qui semble pouvoir faire avancer l’affaire s’il a un lien avec la disparue ! Plusieurs analyses sont ainsi en cours. Mais la promeneuse n’a pas voulu en rester là ! Elle s’est aventurée dans des endroits reculés et sombres où elle est tombée sur une « déchèterie sauvage avec des pneus, des ordures, préservatifs usagés, etc. Deux cabanes et une voiture cassée abandonnée ».

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar : cet objet pourrait résoudre l’enquête

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0