Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Homosexualité de Jonathann Daval : la révélation choc !

Publié par Elodie GD le 24 Nov 2020 à 11:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après les révélations inattendues d’une amie de Brigitte et Emmanuel Macron sur les rumeurs d’homosexualité du Président (à lire ici), c’est la sexualité de Jonathann Daval qui est au coeur du débat actuellement.

La suite après cette publicité

Selon l’avocat Pierre Farge invité sur le plateau de CNews le 18 novembre dernier, le comportement de Jonathann Daval s’expliquerait par une potentielle « homosexualité refoulée ». Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous : 

A lire aussi: Caméléon, immature : Le profil psychologique et psychiatrique de Jonathann Daval dévoilé !

La suite après cette publicité

Jonathann Daval homosexuel?

Trois jours avant la prononciation du verdict final dans l’affaire du meurtre d’Alexia Daval, l’avocat Pierre Farge a évoqué la potentielle « homosexualité refoulée » de l’accusé. Pour étayer sa théorie, le magistrat a notamment évoqué l’absence du père de Jonathann Daval ainsi que les moqueries subies par l’accusé de la part de ses camarades. « Il y a douze ans l’homosexualité n’était pas rentrée dans les moeurs comme aujourd’hui. En province ce n’était peut-être pas accepté de la même façon » , a-t-il expliqué.

Il a également rappelé les problèmes d’érection auxquels faisait face Jonathann Daval et l’utilisation de jouets sexuels par Alexia Daval. Selon lui, ce dernier n’aurait pas accepté d’être substitué par des jouets par sa femme.

La suite après cette publicité

Les expertises psychiatriques n’appuient pas cette théorie

L’avocat pénal au barreau de Paris a cependant précisé que cette théorie n’engageait que lui. Il a également rappelé qu’il n’avait pas eu accès aux expertises psychiatriques de l’accusé. En duplex de la Cour d’assises de Vesoul où se tenait le procès, la journaliste Noémie Schulz a d’ailleurs déclaré que ce n’était pas « quelque chose qui ressort [du procès] jusqu’à présent ».

Trois ans après le meurtre de leur fille, les parents d’Alexia Daval pourront enfin commencer le processus de deuil. En effet, leur ancien gendre a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle. Ce verdict est tombée après 6 jours de procès éprouvants et pleins de rebondissements. « C’est exactement ce que j’espérais. C’est une très bonne décision, c’est exactement ce que j’espérais, ce que j’escomptais. C’est à la hauteur de notre souffrance et ça va nous permettre de tourner la page » , a confié la mère de la victime à la sortie de l’audience.

La suite après cette publicité

A lire aussi: Mort d’Alexia Daval : Les derniers mots bouleversants de la mère d’Alexia à Jonathann Daval

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.