Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar: son mari a déjà retrouvé l’amour ?

Publié par Celine Spectra le 22 Mai 2021 à 14:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’époux de Delphine Jubillar, Cédric, serait l’objet de convoitise d’une multitude de femmes. En effet, il recevrait depuis l’étrange disparition de sa femme, beaucoup de courriers dans le but de le séduire. De quoi en surprendre plus d’un !

Publicité
Delphine Jubillar: son mari, Cédric, véritable objet de convoitise ?

Pour rappel, Delphine Jubillar a disparu la nuit du 15 au 16 décembre 2020.

>>> À lire aussi : Cédric Jubillar : ce jour où le mari de Delphine a totalement pété les plombs !

Cédric Jubillar objet de convoitise ?

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

En instance de divorce lors de la disparition de Delphine, Cédric serait à ce jour courtisé par beaucoup de femmes. Parmi les menaces de mort régulières se cacheraient donc des messages de quelques femmes qui désirent lui venir en aide. Certaines seraient même beaucoup plus engageantes…

>>> À lire aussi : Cédric Jubillar nerveux et instable ? Ses traits de caractère laissent perplexe…

Deux clans se distinguent

Publicité

Toutes ces démonstrations d’amour ne sont pas pour plaire à la famille de Delphine qui n’accorde aucune faveur à leur beau-fils. Il faut dire que Cédric le cherche bien. Le 16 Mai avait lieu une nouvelle battue par la famille de Delphine. Celui-ci s’est présenté uniquement pour se moquer de la recherche « inutile » selon ses dires. Il s’est même montré extrêmement agressif envers sa belle-famille.

Suite à la disparition de Delphine, très vite, deux clans se sont détachés. Il y a les « Aussaguel » et les « Jubillar ». Les deux familles sont depuis en éternel désaccord. De quoi compliquer encore plus l’enquête concernant Delphine Jubillar qui reste à ce jour malheureusement introuvable.

>>> À lire aussi : « Je vais la tuer, je vais l’enterrer » : cette phrase qui incrimine Cédric Jubillar !

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN