Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : sa voisine prend une étrange décision…

Publié par Justine le 09 Sep 2021 à 12:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre, Delphine Jubillar demeure toujours introuvable. Alors que l’enquête explore la moindre piste, des journalistes ont décidé de vérifier une de leurs informations. Des caméras de surveillance semblent avoir été installées pour surveiller le domicile de l’infirmière. Explications.

delphine-jubillar

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar était-elle battue par son mari ? Ce nouveau témoignage choque

Le domicile de Delphine Jubillar surveillé par une vidéosurveillance ?

Depuis la disparition de Delphine Jubillar, ses proches ne perdent pas espoir et font tout ce qui est en leur pouvoir pour accélérer les recherches. En attendant la résolution de l’enquête, ils ont installé un autel en sa mémoire. Placé devant son domicile, on y trouve des photos, des textes, des fleurs et des bougies. Toutefois, coup de théâtre, le dimanche 5 septembre : l’autel a été vandalisé.

Suite à ce scandale, l’entourage de l’infirmière affirme sur le groupe Facebook « Soutiens aux familles de Delphine Aussagel », avoir installé des caméras pour surveiller l’autel qui lui est dédié. On peut lire : « Bientôt 9 mois que notre Delphine a disparu. Aujourd’hui, je voudrais remercier une anonyme qui nous a livré des bougies, pour remplacer LA BOUGIE qui nous a été volée (nous avons acheté et posé des caméras, pour la ou les personnes qui voudraient voler, ça sera direction la gendarmerie) ».

>>> À lire aussi : Affaire Jubillar : « Elle est morte et je l’ai enterrée dans le travers », ce sms troublant d’un homme qui s’accuse du meurtre de Delphine

Peur et tensions règnent depuis la disparition de Delphine Jubillar

Des journalistes de La Dépêche ont décidé de vérifier cette information. Sauf qu’une fois sur place, les investigateurs n’ont pas trouvé de caméras dans la rue. Le maire, Patrice Norkowski est radical : « Il n’y a pas de caméras de vidéosurveillance à Cagnac et je n’ai jamais entendu parler de cette initiative ni même de vol. Ça devient vraiment n’importe quoi. Cette curiosité malsaine est lamentable, qu’on laisse les habitants de Cagnac-les-Mines tranquille ».

Toutefois, la voisine de Delphine Jubillar affirme bien avoir installé une vidéosurveillance uniquement pour surveiller l’autel et se protéger. La caméra se trouve du côté de son habitation et est donc invisible par les passants.

>>> À lire aussi : Ce père de famille a installé des caméras de surveillance chez lui : lorsqu’il découvre ce que sa femme de ménage très sexy fait la journée, il reste sans voix…

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0