Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Féminicide : la dernière recherche Google de cette femme avant son assassinat va vous bouleverser

Publié par Jade le 10 Déc 2019 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans l’État du Missouri, une femme assassinée par son mari a fait une ultime recherche Google : « que faire si votre mari est contrarié et que vous êtes enceinte ? » .

La dernière recherche Google de cette femme avant son assassinat

Dans l’État du Missouri, une femme assassinée par son mari a fait une ultime recherche Google : « que faire si votre mari est contrarié et que vous êtes enceinte ? » . Le 18 novembre dernier, Jennifer Rothwell, enceinte de 6 semaines a succombé aux violences de son mari, Beau Rothwell. Les autorités ont arrêté l’individu.

Dès le début de l’enquête, les autorités ont retrouvé plusieurs indices incriminant le mari de Jennifer. Des tickets de caisse ont été donnés à la police. Beau Rothwell a acheté des produits d’entretien et des gants en caoutchouc.

Dans le rapport de police, Beau Rothwell avait déclaré être resté avec sa femme toute la nuit. De plus, à cette période les routes étaient très dangereuses à cause des fortes chutes de neige… Pourtant, cela ne l’a pas empêché de se rendre au supermarché du coin pour effectuer des achats plus que suspects…

De plus, le 12 novembre, Beau Rothwell s’était rendu à la police pour déclarer la disparition de sa femme. Selon lui, il aurait vu pour la dernière Jennifer à 6h20 du matin, lorsqu’elle est partie travailler.

>>> À lire aussi : Accusé d’agression sexuelle, ce pasteur disait pratiquer du sexe oral pour « aspirer les démons » de ses victimes

L’homme se rend au commissariat pour déclarer sa femme « portée disparue »

Après plusieurs recherches, le téléphone de Jennifer a été retrouvé à l’intérieur de sa voiture…

Les enquêteurs ont également découvert que Beau Rothwell avait laissé son camion à un mile de leur domicile. Lorsque les policiers ont retrouvé le véhicule, une très forte odeur de javel s’en dégageait. Et plus particulièrement sur la banquette arrière du camion.

La police a également trouvé des traces de cheveux et de sang dans le sous-sol de la maison, où ils sentaient également l’eau de Javel. Les fenêtres du sous-sol étaient également ouvertes selon le mandat de perquisition.

Beau Rothwell n’a pas donné son consentement aux perquisitions de la police, bien qu’elle ait des mandats de perquisition, et il « a refusé d’aider davantage l’enquête et a demandé un conseil juridique » .

Beau a commencé à coopérer avec les autorités le 18 novembre, et la police a localisé le corps de Jennifer à 45 miles, au nord de Saint-Louis.

Les procureurs ont accusé Beau Rothwell de meurtre au deuxième degré et de falsification de preuves. Il est toujours incarcéré dans la prison du comté de St. Louis. Il devrait comparaître à la fin du mois de janvier.

>>> À lire aussi : Après une agression en pleine rue avec une batte de baseball : un homme est entre la vie et la mort

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER