Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Choc : un homme admet avoir eu des rapports sexuels avec des poulets pendant que son épouse filmait

Publié par Manon CAPELLE le 09 Août 2020 à 6:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Au Royaume-Uni, un homme a admis avoir eu des relations sexuelles avec des poules. Durant l’acte, son épouse regardait et filmait le rapport.

homme rapports sexuels poules filmés femme

>>> À lire aussi : Les images d’une fillette de 7 ans qui escalade seule une montagne de plus de 3000 mètres divisent… (vidéo)

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Un homme admet avoir eu des rapports sexuels avec des poules

Rehan Baig, de Bradford au Royaume-Uni, a plaidé coupable pour 11 chefs d’accusation, dont trois pour avoir commis un acte de pénétration sur des poules. Sa femme comparaissait aussi devant le tribunal pour avoir filmé la scène.

Aussi, l’homme a admis avoir téléchargé des images indécentes d’enfants, posséder des images pornographiques relatives à des actes sexuels avec des chiens et des poules. Aussi, il a admis posséder de la drogue, avec 405mg de cocaïne et 4,07g de résine de cannabis. 

En ce qui concerne l’échelle de temps des événements, le procureur Langford a déclaré : « Le tribunal peut estimer que s’il s’agit d’actes qui ont eu lieu sur plus d’un jour, cela ferait une différence en termes de condamnation. Les deux défendeurs affirment qu’il s’agit de rapports sexuels qui ont eu lieu un jour avec ces animaux et que cela a été filmé en un jour. »

>>> À lire aussi : Attentat de Strasbourg : un complice du terroriste remis en liberté sous bracelet électronique

Des images pédopornographiques et zoophiles en sa possession

L’épouse de l’homme a, de son côté, affirmé être au courant pour les rapports sexuels avec la poule. Toutefois, elle nie avoir été au courant de la possession de drogues de son mari et des photos pornographiques. Au sujet du rejet de certaines accusations par Mme Baig, le procureur a déclaré que le ministère public examinerait si ses arguments de défense étaient acceptables.

L’avocat de l’homme a demandé l’ajournement de l’audience de détermination de la peine. D’abord, il souhaite obtenir un rapport préalable sur la sentence et un rapport psychiatrique sur son client.

Le couple a été libéré sous caution jusqu’à l’audience de jugement, le 25 septembre prochain.

Les gens se sont rapidement tournés vers les réseaux sociaux pour exprimer leur dégoût à propos de cette affaire. Une personne sur Facebook écrit : « Qu’est-ce qui passe par la tête de quelqu’un avant qu’il ne fasse ça? » tandis qu’un autre indique : « Qu’est-ce qui ne vas pas chez les gens? »

>>> À lire aussi : En pleine enquête sociale il sort son sexe et se masturbe…

Source : Unilad 
0