Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Fellations forcées, viols, orgies… deux victimes présumées de Gérard Louvin et son mari témoignent ! (Vidéo)

Publié par Lucie B le 11 Mar 2021 à 12:17

Début janvier, trois hommes dont le neveu de Gérard Louvin, l’accusent de viols, lui et son mari, Daniel Moyne. Les faits sont aujourd’hui prescrits, mais deux victimes présumées tiennent à témoigner.

À lire aussi : Gérard Louvin : l’ancien président de la Star Academy et son mari accusés d’inceste !

Un oncle complice qui laisserait faire l’horreur

Il est le premier à avoir témoigné contre Gérard Louvin et Daniel Moyne. Olivier A. est le neveu du célèbre producteur. Début janvier, après avoir lu le livre de Camille Kouchner, qui lui fait l’effet d’un électrochoc, il décide de déposer plainte pour « viols sur mineurs » et « complicité de viols sur mineurs« . Les faits sont prescrits et débutent alors qu’Olivier n’est âgé que de 11 ans. Il relate que son oncle a laissé son mari, consciemment, violer son neveu.

Ces viols, répétés car Olivier passe beaucoup de temps chez ses oncles, se font sous la forme d’un « rituel » sordide. « Daniel vient me voir dans la chambre où je me trouve avec mon ami, il nous met un film porno pour nous éveiller. Daniel dirige un peu, demande des fellations, des masturbations. Pendant ce temps, Gérard est dans la chambre à côté, il lit son livre. »

Des accusations que réfute Gérard Louvin

Mais le neveu de Gérard Louvin va même plus loin dans le récit de l’horreur. En effet, Olivier A confie que ce sont ses oncles qui l’ont poussé vers la drogue et que ces derniers organisaient des orgies, dans lesquelles l’adolescent devait prendre une part active. Ces viols se seraient stoppés vers ces 16-17 ans.

Face à ces accusations, Gérard Louvin nie en bloc. « Je ne suis pas un prédateur ! Rien ne m’est directement reproché. La seule plainte qui me vise directement émane de mon neveu, qui m’a réclamé 700 000 euros pour ne pas avoir vu ce qui n’a pas existé. » Deux autres hommes ont, eux, porté plainte contre Daniel Moyne.

Olivier L raconte avoir été violé par le mari de Gérard Louvin, dans la fin des années 80, alors qu’il était serveur à l’espace Cardin. « Il m’emmène dans la chambre, me dit de m’allonger, s’allonge à côté de moi et commence à me caresser. Il sort son sexe, me demande une fellation, je ne veux pas mais je commence à le faire. Et il avait une odeur corporelle assez désagréable, j’ai voulu arrêter, je ne pouvais plus. J’ai arrêté. »

Les faits sont tous prescrits, l’objectif pour Me Pierre Debuisson, l’avocat des victimes, est donc que d’autres hommes témoignent et que ces faits ne soient « pas prescrits afin de permettre la tenue d’un procès. »

Source : BFMTV

À lire aussi : Gérard Louvin et Daniel Moyne visés par 4 nouvelles plaintes pour « viols sur mineurs »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.