Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Disparue depuis 9 jours, une quinquagénaire est retrouvée chez elle… et dans son lit

Publié par FJ le 07 Fév 2020 à 6:33

Une quinquagénaire était portée disparue depuis 9 jours en Haute-Garonne. Morte d’inquiétude, un proche avait lancé un appel à témoin pour retrouver Maryline, âgée de 52 ans. Après plusieurs jours d’enquête et de recherche, elle était tout simplement chez elle, allongée sur le lit, malgré tout très affaiblie et en état de choc.

cinquantenaire disparait dans son lit

>>> À lire aussi : Le monde du football pleure la disparition de Xana, 9 ans, fille du célèbre entraîneur espagnol Luis Enrique

Une quinquagénaire, disparue, retrouvée chez elle

C’est une histoire qui se termine plutôt bien. Il y a quelques jours, une quinquagénaire était portée disparue. Son mari, inquiet de ne pas avoir de nouvelles depuis plusieurs jours a appelé la police pour les informer. La gendarmerie a mis tout en oeuvre afin de retrouver Maryline M. âgée de 52 ans.

Et preuve de la solidarité qui s’est installée autour de cette disparition inquiétante, une battue était organisée ce vendredi 31 janvier. Mais fort heureusement, cette dernière n’aura jamais lieu.

>>> À lire aussi : Allemagne : deux ans après sa disparition, un adolescent a été retrouvé chez un pédophile

Une histoire qui termine bien

En effet, le domicile a rapidement été placé sous scellé. Personne donc ne pouvait y entrer sans un mandat. Les gendarmes s’étaient confiés à l’époque sur la nature de la disparition : « La disparition restait inquiétante, mais rien de concret pour guider vers une piste criminelle ».

Mais l’histoire a connu une fin que beaucoup espéraient mais que peu imaginaient. Lorsque le mari s’est rendu chez lui pour chercher des affaires, il a découvert sa femme, allongée dans son lit. La quinquagénaire était très affaiblie et en état de choc. Elle a rapidement été emmenée à l’hôpital où le personnel de santé a pris soin d’elle. Maryline est désormais tirée d’affaire. Tout est bien qui fini bien.

>>> À lire aussi : Meurtre de Sophie Le Tan : réouverture des investigations autour de la disparition d’une autre jeune femme en 1987

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.