Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

À 12 ans, il dénonce sa mère à la police car elle cultive du cannabis

Publié par La rédaction le 01 Mar 2021 à 8:02

C’est une bien triste histoire que les policiers de Pontarlier, dans le Doubs, ont eu à gérer il y a quelques jours. Jeudi 25 février, un petit garçon de 12 ans interpelle les policiers dans la rue. Il leur explique qu’il a quitté son domicile car sa mère lui a mis plusieurs fessées. Emmené au commissariat pour que les policiers recueillent ses propos, il leur avoue alors que sa maman cultive des plants de cannabis.

>>> A lire aussi : Le baron de la drogue de Saint-Ouen arrêté avec un impressionnant arsenal de guerre !

A 12 ans, il quitte son domicile et dénonce sa mère à la police

Il est aux alentours de 17h30 lorsque les policiers sont interpellés par un jeune garçon. A 12 ans, il explique aux forces de l’ordre avoir quitté son habitation après avoir reçu plusieurs fessées des mains de sa maman. Mais au-delà des différentes paroles de l’enfant, quelque chose retient l’attention toute particulière des policiers. En effet, selon le petit garçon, sa mère cultive du cannabis au sein même du domicile familial.

plants cannabis drogue

Un plant de cannabis

Au moment de raccompagner l’enfant chez lui, les gardiens de la paix ne s’attendaient probablement pas à de telles trouvailles. Sur place, ils tombent sur plusieurs plants de cannabis, trouvent quelques grammes de résine, le tout accompagné de l’ensemble du matériel du parfait cultivateur de cannabis.

>>> A lire aussi : Ajaccio: des plants de cannabis trouvés dans des jardins de la Collectivité de Corse

La mère reconnaît cultiver du cannabis, et accuse son fils

Du côté de la maman, nulle raison de nier. Elle assume la présence de drogues et être coupable des fessées, tout mettant en avant la culpabilité de ce dernier, qu’elle juge trop turbulent et trop roublard.

Le petit garçon de 12 ans est en foyer d’accueil pendant toute la durée de l’enquête et sa mère a rendez-vous avec la justice le 27 mai prochain.

>>> A lire aussi : Le premier vin au cannabis est en vente, mais il n’est pas donné !

Source : La Voix du Nord

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.