Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Émile retrouvé cet hiver ? Révélations chocs

Publié par Fanny Jacob le 10 Oct 2023 à 11:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cela fait maintenant trois mois que le petit Emile demeure introuvable. Mais, alors que l’enquête piétine, les enquêteurs retrouvent espoir. Selon eux, à l’approche de l’hiver, il devrait être beaucoup plus facile de retrouver l’enfant.

La suite après cette publicité

A lire aussi : Disparition d’Émile : Un homme assure avoir “entendu crier l’enfant”

Le petit garçon de 2 ans est toujours introuvable

La suite après cette vidéo

Actuellement, personne ne sait où se trouve le jeune Émile, âgé de seulement 2 ans. L’enfant a disparu alors qu’il sortait de sa sieste dans la maison de vacances de ses grand-parents.

La suite après cette publicité

Certains pensent qu’il a été enlevé, d’autres pensent qu’il aurait été tué par un animal ou un automobiliste qui conduisait trop vite. En tout cas, pour l’instant, les fouilles n’ont rien donné de concluant.

Toutes les pistes demeurent donc envisageables. Il a pu être victime d’un kidnapping. Rappelons que l’enfant semble s’être volatilisé proche d’une fontaine en bord de route, d’après les recherches de la brigade canine.

Mais, il a très bien pu être tué par quelqu’un ou quelque chose. Et si tel est le cas, son corps peut toujours être sur place, autour du Haut-Vernet.

La suite après cette publicité

C’est pour cela d’ailleurs que des fouilles ont été menées au niveau d’un plan d’eau et sous une dalle de béton suspecte.

emile fouilles disparition hiver (1)

A lire aussi : « Certains n’osent même plus ouvrir les volets » : le maire du Vernet, village de la disparition d’Émile, fait marche arrière

La suite après cette publicité

« Sans végétation, le terrain apparaît sous un autre jour » : Émile retrouvé cet hiver ?

D’après les enquêteurs, cette piste est possible, mais l’arrivée de l’hiver permettra justement d’être fixé sur la question.

En effet, selon les chargés d’enquête pour la disparition d’Émile, l’hiver permettra de mieux voir les éventuelles traces laissées par l’enfant, voire son corps s’il se trouve encore là.

La suite après cette publicité

François Daoust, ancien directeur de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) explique :

« Sans végétation, le terrain apparaît sous un autre jour et il est assez fréquent qu’on retrouve des corps à cette période » , a-t-il déclaré

A lire aussi : Disparition du petit Émile : ce changement de témoignage qui bouleverse les recherches

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.