Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Pendant des jeux sexuels avec sa femme, il va commettre un geste affreux

Publié par Gabrielle le 09 Juin 2021 à 17:50

Un homme a été mis en examen pour meurtre après que sa femme ait été retrouvée morte, ce dimanche à Montpellier. Le suspect avait lui-même appelé la police vers 5h30, leur indiquant que sa compagne semblait décédée. Les forces de l’ordre ont trouvé le corps de la victime sans vie, allongé sur le lit.

étrangle jeux sexuels

>>> A lire aussi : Une sexagénaire retrouvée morte et défigurée à son domicile

Le suspect l’aurait étranglée lors de jeux intimes

Ce mardi, l’homme de 50 ans a été mis en examen pour homicide volontaire, aggravé par la qualité de concubine de la victime. Le quinquagénaire qui a appelé la police, avait expliqué « l’avoir étranglée dans le cadre de jeux intimes consentis sur fond d’alcool » . La victime âgée de 46 ans gisait sur le lit conjugal quand les forces de l’ordre sont arrivées.

Sur les lieux du drame, plusieurs bouteilles d’alcool fort ont été retrouvées vides. Le logement a été décrit comme « peu investi » par le parquet. Le suspect a fait de courtes déclarations, il « paraissait sidéré » mais se rappelait « avoir étranglé » sa compagne.

 

Aucune trace de lutte sur le corps de la victime

Le compagnon aurait décrit sa relation avec sa compagne comme un couple « uni » . Ils avaient déjà été condamnés ensemble pour des faits d’infraction à la législation sur les stupéfiants. L’homme de 50 ans est actuellement placé en détention provisoire depuis mardi.

L’autopsie effectuée lundi n’a révélé aucune trace de lutte sur le corps de la victime. L’examen a permis de déceler des « stigmates internes d’une strangulation » . Mais la victime « ne présentait pas de trace autour du cou, de traumatisme sanglant ou par tout autre objet » . Le parquet a ajouté que « le décès pouvait remonter à plusieurs heures » .

>>> A lire aussi : Un adolescent tue son père pendant son sommeil et partage les images de son crime

0