Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Il prétend vouloir aider une femme âgée à porter ses courses : il finit par l’agresser

Publié par Romane TARDY le 28 Juil 2022 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

A La Garenne-Colombes, dans les Hauts-de-Seine, une femme de 90 ans a été agressée dans le hall de son immeuble par un homme de 38 ans qui prétendait vouloir l’aider à porter ses courses.

Un stratagème bien rodé !

C’est toujours plaisant quand un inconnu vous aide à porter vos courses notamment quand on à 90 ans. Toutefois, cette bonne action peut aussi très mal tourner comme le prouve cette histoire. Le 16 juillet, une habitante de La Garenne-Colombes rentre du marché avec son chariot à roulettes. Vers 12h30, elle arrive enfin devant chez elle pour déposer ses courses. C’est alors qu’un homme l’aborde et lui propose très gentiment de l’aide pour entrer dans le bâtiment, au vu de la charge à porter.

Soudain, la situation bascule. Il ne s’agissait que d’un horrible stratagème. Le trentenaire, une fois entré dans l’immeuble, a agressé la vieille dame. Main plaquée sur le visage pour qu’elle ne hurle pas, il l’a fait ensuite tomber au sol avant de lui donner des coups de pied. Son but : voler ce qu’elle avait sur elle. Il lui a donc arraché ses bijoux. Elle portait deux bracelets en or, ornés de pierres précieuses.

A la suite de cela, le malfaiteur s’est enfui, laissant la vieille dame dans un sale état. Heureusement, un témoin a rapidement appelé les secours. La nonagénaire est au plus mal : son corps est rempli d’hématomes. Elle a alors rapidement été emmenée à l’hôpital et a écopé de six jours d’ITT.

Les personnes âgées, des cibles faciles…

L’agresseur a été retrouvé grâce aux caméras de surveillance de la ville. Il a été filmé en train de fuir jusqu’à un véhicule garé à quelques rues. Toutefois, la police n’est pas parvenue à le retrouver chez lui. L’homme s’est finalement rendu de lui-même, sachant la police à ses trousses. En revanche, il n’est pas venu pour avouer son crime. En effet, il a nié toute participation à cette agression mais au vu des preuves tangibles contre lui, il a été mis en examen pour « vol avec violence aggravé » .

Les personnes âgées sont des cibles faciles pour les voleurs. Que ce soit pour des vols à l’arraché, avec violence ou par arnaque, les malfaiteurs savent très bien à qui s’en prendre. Alors prudence !

0