Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un septuagénaire poignardé à plusieurs reprises « en raison de son homosexualité »

Publié par Felix Mouraille le 19 Juil 2022 à 19:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 16 juillet, sur un rond-point proche de Rennes, un homme a été poignardé 6 fois. Grièvement blessé, la victime de 71 ans s’est aussi fait voler sa voiture. Le principal suspect a reconnu les faits, il justifie son acte « en raison de l’homosexualité » de la victime.

gendarmes

Ce samedi, vers 5h15, un automobiliste a retrouvé un homme grièvement blessé au nord de Rennes. Directement, le témoin a averti les pompiers et les gendarmes. Allongé au bord d’un rond-point, l’homme de 71 ans gisait suite à plusieurs coups de couteau.

Les soignants l’ont pris en charge en état d’urgence absolue, les jours de la victime ne sont plus comptés. Suite à un examen médical, le parquet de Rennes révèle « six plaies compatibles avec l’action d’un couteau et des fractures du massif facial » .

Les deux suspects sont très vites appréhendés

L’enquête a très vite été confiée à la brigade de recherche de Rennes. Ils ont rapidement interpellé deux jeunes hommes originaires de Guyane puisqu’ils se trouvaient dans le véhicule de la victime. Le premier n’a que 17 ans et habite au Mans, son ami fraîchement majeur vit à Rennes.

Malgré la cruauté et la monstruosité de cet acte, les raisons de ce geste interpellent les enquêteurs. En effet, le suspect de 18 ans aurait justifié son acte « en raison de l’homosexualité supposée de la victime » , rapporte le parquet. Le jeune agresseur est placé depuis en détention provisoire.

Agression « En raison de son homosexualité » : un acte prémédité

La veille de l’agression, la victime aurait croisé ses agresseurs à Rennes. À ce moment-là, des échanges de messages découlent ainsi que l’organisation d’un rendez-vous le samedi. Sur place, le suspect rennais avoue avoir donné des coups de couteau à l’homme de 61 ans.

Une information judiciaire a donc été ouverte pour tentative de meurtre en raison de l’orientation sexuelle de la victime et vol avec arme. Il risque la réclusion criminelle à perpétuité. Pour son ami mineur, le parquet du Mans va décider de la suite mais il n’est pas concerné par les faits criminels.

0