Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Horreur : Une femme décapitée à son domicile, sa tête retrouvée sur la table

Publié par Brandon Clouchoux le 14 Oct 2021 à 12:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 13 octobre, le cadavre d’une femme âgée de 77 ans a été retrouvé décapité, dans le pavillon d’un lotissement à Adge, dans l’Hérault. La police est actuellement à la recherche de l’auteur présumé : un homme qui serait en fuite.

Une femme retrouvée décapitée

La terrible découverte a eu lieu dans la soirée du mercredi 13 octobre, aux alentours de 22h. Une femme de 77 ans a été retrouvée décapitée dans son pavillon, rue de la Capelette, dans le quartier Notre-Dame à Adge, dans l’Hérault. La victime vivait seule depuis 2 ans – date à laquelle son mari est décédé.

Celui qui a sonné l’alerte : c’est le fils de cette femme, habitant dans l’Essonne, en région parisienne. Lorsqu’il a constaté l’absence de nouvelles de sa mère depuis mardi, il a commencé à s’inquiéter. À savoir que la maison était sous surveillance vidéo partielle : il a pu constater un gros désordre dans le pavillon et ce qui ressemblait à un corps au sol.

Lorsqu’ils sont arrivés, les policiers constatent un portail extérieur fermé mais une porte d’entrée non verrouillée. A l’intérieur de la maison, un cadavre sans tête gisant au sol.

>>> À lire aussi : Disparition d’une riche héritière : Assassinat ou jeu sexuel qui a mal tourné ?

Des actes d’une barbarie

Les circonstances du drame restent pour l’heure inconnues. Les policiers ont retrouvé la tête de la victime posée non loin du corps, sur la table de la cuisine.

Dans le jardin devant la maison, ils y ont retrouvé des gants ensanglantés en latex, ainsi que de l’adhésif.

D’après les dernières informations, l’auteur de ce crime serait actuellement en fuite et recherché par la police. Une enquête a été ouverte : la police technique et scientifique est sur place pour les investigations. La SRPJ de Montpellier est chargée du dossier.

>>> À lire aussi : Un employé de 27 ans assassiné à coups de couteau dans un centre commercial

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.