Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Femme décapitée : La scène affreuse filmée, des images insoutenables

Publié par Romane TARDY le 15 Oct 2021 à 14:00

Mercredi 13 octobre, un drame s’est produit. Le corps décapité d’une septuagénaire a été retrouvé aux alentours de 22h. La police a eu accès aux caméras de surveillance et a alors découvert l’impensable. La scène affreuse a été filmée, ce qui a permis d’identifier le coupable.

femme-decapitee

>>> A lire aussi : Alexia Daval : nouvelle révélation sur les heures qui ont précédé sa mort

Femme décapitée : Des images affreuses

C’est une histoire qui fait froid dans le dos. Vers 22 heures, la police découvre le corps d’une femme de 77 ans à Agde (Hérault). Une scène de crime horrible puisque la vieille dame est décapitée, sa tête posée sur la table de la cuisine. Son fils avait donné l’alerte s’inquiétant de ne plus avoir de nouvelles. L’ancienne institutrice vivait seule depuis bientôt deux ans.

Après avoir retrouvé du ruban adhésif, des gants ensanglantés mais surtout avoir visionné les caméras de surveillance, un premier suspect est identifié et rapidement arrêté. On imagine l’horreur lors de la découverte des images du crime. Ces caméras sont aussi celles qui ont permis au fils de découvrir le drame : il a vu le corps de sa mère au sol sur les images. Autre élément qui a aidé les forces de l’ordre : l’utilisation anormale de la carte bancaire de la victime sur un distributeur. Un retrait de plus de 1000 euros a été effectué.

Une connaissance de la victime ?

Toutefois, un mystère subsiste : comment le meurtrier est-il entré ? Aucun signe d’effraction au domicile n’a été constaté. Le portail extérieur était fermé mais la porte d’entrée du pavillon n’était pas verrouillée. L’enseignante à la retraite est pourtant qualifiée de « méfiante » par ses voisins.

Avec l’arrestation d’un suspect, l’hypothèse d’une connaissance a été confirmée. L’homme en garde à vue est bien quelqu’un qui connaissait la victime, il est âgé de 51 ans. « Il a été placé en garde à vue du chef d’assassinat compte tenu des évolutions des investigations laissant présumer des éléments de préméditation » , selon un communiqué.

Pour continuer d’avancer sur l’enquête et comprendre les circonstances exactes du drame, la police va devoir poursuivre la lourde tâche d’exploiter les enregistrements vidéo du crime.

>>> A lire aussi : Un enfant de 2 ans tue sa mère d’une balle dans la tête pendant une réunion Zoom

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.