Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Quatre adolescents arrêtés pour avoir volé un fauteuil roulant !

Publié par Lucie le 24 Nov 2020 à 20:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce week-end, quatre adolescents ont été identifiés et interpellés par la police pour le vol d’un fauteuil roulant motorisé à Douai.

La suite après cette publicité

À 65 ans, il se fait voler son fauteuil roulant

La suite après cette vidéo

Le 9 juin dernier, un homme de 65 ans s’est fait voler son fauteuil roulant motorisé après l’avoir déposé dans le local à vélos de son immeuble, quai Devigne, à Douai. Cinq mois après avoir signalé le vol, la police a interpellé ce week-end les auteurs présumés. Il s’agit de quatre mineurs.

Après avoir signalé le vol de son fauteuil roulant motorisé, une enquête a été ouverte. C’est grâce à l’exploitation des bandes d’une caméra de vidéosurveillance proche de l’immeuble que l’enquête a avancé. En effet, les policiers de Douai ont pu constater que quatre personnes avaient participé au vol. Néanmoins, seulement une personnes a pu être rapidement identifiée. Pour les trois autres auteurs présumés du vol, l’identification est plus compliquée.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Alors qu’elles s’amusaient et fumaient dans une voiture sur un parking, le pire s’est produit !

Quatre mineurs interpellés

Toutefois, après des recoupements, les enquêteurs ont réussi à mettre un nom sur eux. Tous sont mineurs, trois sont âgés de 16 ans et le dernier de 14 ans (découvrez ici un autre vol commis par un mineur). Lors des auditions au commissariat de Douai, les adolescents ont minimisé leur responsabilité dans la commission du forfait.

La suite après cette publicité

Après plusieurs recherches, les enquêteurs ont retrouvé le fauteuil roulant. Celui-ci était abandonné à Courchelette, à plus de 4 km de chez son propriétaire et il est largement dégradé. Selon la police, les quatre mineurs ont reçu une convocation avec réparation pénale. Il s’agit d’une mesure éducative visant un mineur où la justice propose de réaliser une activité d’aide ou de réparation au bénéfice de la victime ou alors dans l’intérêt de la collectivité.

Source : 20 Minutes 

À lire aussi : Le corps sans vie d’une sexagénaire repêché dans la rivière !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.