Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une femme défigure et tue son sosie pour simuler sa propre disparition

Publié par Mia le 01 Fév 2023 à 19:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’autre jour, nous vous parlions d’une femme qui a découvert que son mari disparu depuis 18 ans avait en fait refait sa vie. Aujourd’hui, voici une histoire, également très macabre, qui a complétement choqué les internautes. En effet, une femme de 23 ans a assassiné une autre femme, seulement pour disparaitre dans la nature. Comment ? Eh bien, la femme, victime du meurtre, était en fait son sosie parfait. La police elle-même a cru qu’il s’agissait de la jeune femme de 23 ans en découvrant le corps.

Publicité

À lire aussi : Elle aurait lutté une dizaine de jours après son enterrement, tentant de sortir de son cercueil…

Une femme tue son sosie pour disparaitre dans la nature

Cette fois, il ne s’agit pas d’une tueuse en série, mais d’une femme qui a tué une autre femme, son sosie parfait, pour simuler sa propre disparition. Retrouvée défigurée par de multiples coups de couteau dans le visage, la victime se trouvait alors dans une voiture stationnée dans une ville du sud de l’Allemagne. Le véhicule en question appartenait à Sharaban K, une esthéticienne de 23 ans qui vivait à Munich. Très vite, la police a donc pensé que le corps était bien le sien, d’autant que la femme retrouvée lui ressemblait énormément. Par ailleurs, plusieurs membres de la famille de la jeune femme de 23 ans se sont déplacés et ont formellement identifié le corps comme étant celui de Sharaban.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Mais, suite à une autopsie, la police s’est rendu compte que la femme retrouvée défigurée n’était pas Sharaban, mais Khadidja O, une blogueuse mode d’origine algérienne. Également âgée de 23 ans, elle était le parfait sosie de Sharaban. Une confusion qui va amener les enquêteurs à soupçonner l’esthéticienne de 23 ans.

meurtre sosie (2)

À lire aussi : Elle découvre avec horreur sur sa vidéo-surveillance que la dog-sitter qu’elle a engagée est occupée à tout autre chose qu’à sortir ses chiens ! (vidéo)

Sharaban et son complice encourent à la prison à perpétuité

Publicité

Quelques jours d’enquête plus tard, Sharaban a été interpellée en compagnie Sheqir, un homme d’origine kosovare. L’homme était alors soupçonné d’être son complice dans le meurtre de son sosie, Khadidja. Les deux individus ont été placés en détention provisoire pendant la durée des investigations. Ce 30 janvier 2023, les enquêteurs ont finalement trouvé un mobile à cette exécution. « Les recherches nous ont amenés à supposer que l’accusée voulait se cacher en raison d’un différend familial et qu’elle a simulé sa propre mort à cet effet » , a déclaré Veronika Grieser, du parquet d’Ingolstadt.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

D’après l’enquête, Sharaban aurait contacté plusieurs femmes qui lui ressemblaient sur les réseaux. Parmi elles, il y avait donc Khadidja. Par la suite, cette dernière a accepté de rencontrer Sharaban, la jeune esthéticienne lui avait promis de gagner un lot de produits cosmétiques. Une fois sur place, la blogueuse aurait suivi Sharaban et son complice dans une voiture. Les deux individus l’auraient emmené dans une forêt avant de la tuer. « La victime a été tuée de plus de 50 coups de couteau, le visage complètement défiguré » , explique le porte-parole de la police. Elle et son complice encourent à la prison à perpétuité.

À lire aussi : Un chercheur a passé soixante jours avec les sans-abris et a décidé de ne plus jamais leur donner d’argent (vidéo)