Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Frappée, étouffée, incendiée : une adolescente de 13 ans tente de tuer sa cousine de 8 ans

Publié par Claire JONNIER le 29 Mai 2020 à 21:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un drame qui se déroule ce dimanche 24 mai, à Mée-sur-Seine, en Seine-et-Marne. Une adolescente de 13 ans tente de tuer sa cousine de 8 ans après une violente dispute.

>> À lire aussi : Adolescent mort et enterré dans les Landes : la piste de la vengeance se précise

Une adolescente de 13 ans tente de tuer sa cousine de 8 ans

Mais que s’est-il passé ? C’est ce que la police de Mée-sur-Seine, en Seine-et-Marne tente de découvrir. Ce dimanche 24 mai, une adolescente de 13 ans tente de tuer sa cousine de 8 ans. Au départ, la suspecte se rend tranquillement chez sa cousine avant qu’une dispute éclate entre les deux jeunes filles.

Rapidement, elle prend un coussin et la frappe avant de l’étouffer à plusieurs reprises en lui recouvrant le visage. Mais elle ne s’arrête pas là puisqu’elle l’enferme ensuite dans sa chambre avant de mettre le feu ! Heureusement, les flammes épargnent la pièce où se trouvait la victime. “(La suspecte) a ensuite mis le feu dans le couloir et a pris la fuite. L’appartement a été entièrement ravagé, sauf la pièce dans laquelle la victime se trouvait ” explique une source proche du dossier.

>> À lire aussi : Montauban : un adolescent placé en garde à vue suspecté d’avoir tué sa mère et sa petite amie

“Tentative de meurtre d’une mineure de moins de quinze ans”

Lorsque la police arrive sur place, il est 19h10. La fillette de 8 ans enfermée au troisième étage était en train de crier à l’aide par la fenêtre et les pompiers sont rapidement arrivés pour pouvoir l’extraire avec une grande échelle. Immédiatement, elle est conduite à l’hôpital à cause de légères intoxications. À l’intérieur de l’immeuble, d’autres résidents ont été secourus et aucun blessé n’est à déplorer.

Rapidement, l’adolescente de 13 qui était déjà connue pour de multiples fugues est placée dans un programme d’aide sociale à l’enfance. A priori, “elle souffre de problèmes psychiatriques importants.” Pour le moment, elle est mise en examen pour “tentative de meurtre d’une mineure de moins de quinze ans”, “destruction par incendie” et “mise en danger de la vie d’autrui.”

Source : 24matins.fr
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.