Ils découvrent une croix gammée en salami lorsqu’ils ouvrent leur boite de pizza

Publié par le le 04 Jul 2020

Ce couple de l’Ohio a eu une très mauvaise surprise en ouvrant la boite en carton contenant leur pizza, qu’ils venaient d’aller chercher au restaurant. Leur pizza au salami avait été volontairement préparée pour choquer. Les rondelles de salami formaient une croix gammée au milieu de la pizza. Après avoir signalé la mauvaise blague au restaurant, les employés responsables de cet acte antisémite ont été renvoyés.

> À lire aussi : Un manège en forme de croix gammée démonté dans une foire en Allemagne

En ouvrant la boite contenant la pizza, ils sont sous le choc

Il arrive parfois que les ingrédients de la pizza ne soient pas bien répartis. Trop de garniture, pas assez… c’est souvent le fruit du hasard. Mais ici, on ne peut vraiment pas parler de hasard. Jason Laska venait de rendre visite à sa belle-mère et s’est arrêté pour acheter en vitesse une pizza, sur le chemin du retour. La pizza était déjà préparée et emballée quand il l’a achetée. Ce n’est qu’une fois à la maison qu’il a eu la mauvaise surprise, en ouvrant la boite.

> À lire aussi : Depuis 9 ans, ce sexagénaire vit un véritable enfer à cause de… livraisons de pizza !

Les rondelles de salami étaient disposées pour former une croix gammée

Une énorme croix gammée formée avec des rondelles de salami garnissait sa pizza. Bien que le svastika soit un symbole spirituel dans plusieurs religions indiennes, il est clair que dans la tête de tous, ce symbole a une portée antisémite. « Les choses comme ça font revivre la haine dans notre monde. En ce moment, nous avons vraiment besoin de l’opposé », a déclaré Jason à CNN. Lui et sa femme sont restés muets, abasourdis par le choc quand ils ont ouvert le couvercle de la boite. « Misty m’a demandé si j’avais commandé ça et qu’ils l’avaient fait pour moi, exprès, pensant qu’ils me visaient après m’avoir observé ». Pour se venger, le couple a sauté sur ses réseaux sociaux et a déversé son dégoût sur les profils du restaurateur. Rapidement, grâce aux photos envoyées sur internet, le restaurant a réagi et a indiqué que deux employés avaient été licenciés. « Nous avons une politique de tolérance zéro pour le racisme et la discrimination. Nous sommes profondément peinés par ce qui est arrivé », a déclaré le porte-parole de la chaine Little Caesars.

> À lire aussi : Des tags antisémites et racistes ont été découverts sur des commerces à Lyon

Crédits : Jason Laska/Facebook – Source : CNN

Publié par le le 04 Jul 2020
0