Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Elle frôle la mort après une opération de chirurgie esthétique

Publié par Elodie GD le 01 Juil 2023 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lassée de ses lèvres volumineuses, une jeune Russe a eu recours à la chirurgie esthétique pour y remédier. Malheureusement, son opération ne s’est pas déroulée comme prévu et elle a bien failli y passer.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Wejdene devenue accro à la chirurgie esthétique ? Les internautes en sont persuadés !

Les dangers de la chirurgie esthétique

Avec la multiplication des opérations de chirurgie esthétique, les patients deviennent de moins en moins méfiants. Toutefois, il vaudrait mieux rester vigilant. Surtout quand il s’agit de trouver un praticien.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

En effet, nombreux sont celles et ceux qui pratiquent la médecine ou la chirurgie esthétique sans avoir les compétences requises.

En Russie, Kristina Vishnivetskaya, une influenceuse de 22 ans en a fait les frais. Complexée par le volume de ses lèvres, elle a entamé les démarches pour les faire réduire. Malheureusement, son opération a viré au cauchemar quand elle a réagi à l’un des produits.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : « Elle est horrible » : Maeva Ghennam va faire une nouvelle opération de chirurgie esthétique

Une influenceuse en danger de mort

Une fois le médicament injecté, ses lèvres et ses joues ont doublé de volume. Désemparée, elle s’est rendue à l’hôpital où les médecins lui ont appris qu’elle était en train de faire une réaction allergique à l’un des médicaments, le Longidaza. Un œdème de Quincke, pour être plus précis.

La suite après cette publicité

Or, l’œdème de Quincke est une maladie allergique ou inflammatoire pouvant entraîner la mort. En effet, la personne qui présente des signes d’œdème présente des signes de gonflements rapides des tissus, ce qui provoque généralement une détresse respiratoire.

Si aujourd’hui Kristina Vishnivetskaya est hors de danger, les médecins l’ont tout de même gardée en observation.

La suite après cette publicité

Selon les informations recueillies par le Dailymail, elle se serait adressée à une esthéticienne pour réaliser l’opération. Esthéticienne qui ne serait pas autorisée à effectuer des opérations de réduction des lèvres.

>> A lire aussi : Faustine Bollaert : ses confidences très cash sur sa chirurgie esthétique

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.