Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Scandale : Un policier a donné une fête en plein confinement et paye le prix fort !

Publié par Elodie GD le 13 Nov 2020 à 15:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 1er novembre au soir, les gendarmes sont intervenus dans un domicile dans lequel prenait place une fête… dont l’organisateur n’était autre qu’un policier! Visiblement irrité, l’agent de police s’est alors rebellé. Il a été placé en garde à vue et a été mis en examen pour violences.

Il agresse des gendarmes venus interrompre sa fête qui se tenait en plein confinement

A lire aussi: Confinement : Il organise deux fêtes à son domicile mais la sanction est tombée !

Une scène inouïe

Quelques jours après l’entrée en vigueur du confinement, de nombreux citoyens semblaient déjà déterminés à outrepasser les règles. C’est notamment le cas de cet homme chez qui les gendarmes ont dû intervenir après avoir reçu plusieurs plaintes pour tapage nocturne. Une fois sur place, ils ont la surprise de constater que l’homme à l’origine de la petite sauterie n’était autre qu’un policier.

Visiblement irrité de se trouver face aux forces de l’ordre, l’homme de 47 ans s’est emporté. Il a tenté d’arracher le masque de deux des gendarmes présents alors que lui-même ne portait pas de masque. Trois jours plus tard, le policier a été placé en garde à vue après que les deux aient déposé plainte. Lors de son audition, il a affirmé que plusieurs de ses collègues se trouvaient également à la fête.

Le suspect sera jugé en mai prochain

A l’issue de sa garde à vue, le suspect a été déféré au parquet de Toulouse. Il comparaîtra devant le tribunal le 4 mai prochain pour « violences sur personne dépositaire de l’autorité publique« . La police surveille ses agents de très près. Des sanctions pourraient être prises en fonction de l’évolution de l’affaire. Pour l’heure les syndicats de policiers de Toulouse ne souhaitent pas réagir à cette information.

A lire aussi: Confinement : Airbnb prend une décision radicale après la découverte de fêtes clandestines !

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail