Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Disparition d’une riche héritière : Assassinat ou jeu sexuel qui a mal tourné ?

Publié par Brandon Clouchoux le 14 Oct 2021 à 9:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La fille d’un millionnaire britannique est décédée deux mois après le début de sa relation amoureuse avec un videur. Anna Reed a-t-elle été assassinée ? Son petit copain, Marc Schatzle nie obstinément l’avoir tué.

Anna Reed, une jeune héritière, retrouvée sans vie

Les faits se sont déroulés en avril 2019 : Anna Reed, alors âgée de 22 ans, a été retrouvée morte dans la salle de bain d’un hôtel de luxe. C’était à Locarno, du côté suisse du lac Majeur. Marc Schatzle, son petit ami, a appelé les services d’urgence. Elle entretenait une relation avec ce videur de discothèque allemand, depuis deux mois.

Le corps de la femme montrait des coupures et des contusions. De plus, l’autopsie a conclu à une mort par suffocation. Lorsqu’il est parti alerté la réception de l’hôtel La Palma, le jeune homme s’est montré paniqué, voire nerveux : « un problème de santé » , a-t-il déclaré. Peu de temps après cette effroyable découverte, l’homme a été inculpé pour meurtre, mais jusqu’à présent, il continue de nier les faits.

Le procès est actuellement en cours et de plus en plus de détails permettent de voir plus clair sur cette relation.

L’homme était marié et a eu un enfant avec une femme de Zurich, avant de rencontrer la Britannique. Anna Reed avait reçu une grosse quantité d’argent de la part de son père après ses études universitaires, afin qu’elle puisse voyager dans le monde pendant 1 an.

Après la mort de la jeune femme, il a été montré que son compagnon était endetté de 46 000 euros. Il était au courant du compte en banque garni d’Anna et depuis ce moment-là, ses dépenses avaient augmenté « considérablement » .

>>> À lire aussi : Un train percute quatre personnes, le bilan du drame est terrible…

Une violente dispute avant sa mort

Lorsque le drame est arrivé, le jeune couple venait de finir une bouteille de champagne au dîner, avant de rejoindre la chambre d’hôtel. Les clients voisins ont témoigné devant le tribunal avoir entendu des cris et des bruits d’objets qui tombaient, en provenance de la chambre.

Un détail a porté préjudice au videur : la carte bancaire de la fille du millionnaire a été découverte cinq mois plus tard. Elle était dans un panneau de l’ascenseur de l’hôtel. Les enquêteurs pensent qu’elle lui a été volée et cachée par Marc Schatzle afin qu’il la récupère plus tard. Lorsque cette accusation est portée sur lui, l’Allemand affirme que c’était « pour plaisanter » , tout en continuant de nier le meurtre. Depuis le début de l’enquête, il conserve la même version: sa compagne est morte pendant un jeu sexuel.

Les enquêteurs sont convaincus qu’il l’a tuée avec « préméditation » . Le motif du meurtre serait de l’ordre financier : il souhaitait payer ses dettes et continuer de profiter de son argent.

En Suisse, le videur a un passé criminel : falsifications de documents, des fraudes à l’assurance et des accusations d’agressions

>>> À lire aussi : Drame : un adolescent de 13 ans tue son père d’une balle dans la tête devant sa soeur de 7 ans

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.