Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Cet homme a filmé ses collègues aux toilettes… Plus de 100.000 images ont été retrouvées

Publié par La rédaction le 30 Jan 2023 à 8:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nul doute que l’ambiance est plus que morose dans les locaux de cette célèbre entreprise. Et pour cause… Ces derniers jours, un ingénieur de l’enseigne française, ArcelorMittal, a été mis face à ses actes et, surtout, devant la justice. Florent C. est visé par des plaintes de plusieurs de ses anciennes collègues pour une raison bien précise : il les aurait filmées à leur insu… dans les toilettes !

Publicité

>>> À lire aussi : Ballon d’Or : un Youtubeur se cache dans les toilettes pendant 26 heures pour assister à la cérémonie

Il filme ses collègues aux toilettes

Il pensait pouvoir s’en sortir indemne. Eh bien, c’est raté… et mérité ! Depuis plusieurs années, de nombreuses femmes de l’entreprise ArcelorMittal basée à Gandrange en Moselle se sont plaintes d’avoir été dérangées, lorsqu’elles étaient aux toilettes, par une personne passant un téléphone sous… ou au-dessus de la porte. Mais un jour, en septembre de l’année 2021, la limite est franchie.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Dans le mur d’un des toilettes, un petit trou est retrouvé au niveau d’une ceinture d’une personne se trouvant debout. Ni une, ni deux, des employées décident de porter plainte et plusieurs éléments permettent de pointer du doigt un homme, ingénieur, qui se trouve être le seul habilité à se rendre dans la pièce située à côté des sanitaires où le trou a été retrouvé sur le mur.

>>> À lire aussi : Il découvre une caméra dans les toilettes pour femmes d’un prestigieux cabinet d’avocats d’affaires parisien

Plus de 100.000 images retrouvées

Publicité

Alors que les soupçons se tournent majoritairement vers l’ingénieur, Florent C., les autorités le placent finalement en garde à vue et retrouveront, dans son ordinateur d’entreprise, plus de 100.00 documents montrant certaines de ses collègues dans les toilettes. Sur certaines vidéos, il arrive même au présumé coupable de retourner le téléphone vers lui. Autrement dit : son visage est formellement identifié.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Du côté des victimes filmées à leur insu aux toilettes, le soulagement est grand. Le coupable a été licencié par l’entreprise française et devrait probablement récolter une certaine sanction, légitime quand on connait les actes dont il s’est rendu coupable.

>>> À lire aussi : Guillaume Canet : son étrange photo… aux toilettes intrigue ses fans

Source : Le Parisien

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.