Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Voiture renversée, gaz lacrymogènes, jets de projectiles : les images glaçantes des tensions en marge la manifestation aux Invalides (vidéo)

Publié par Romane TARDY le 16 Juin 2020 à 17:51
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que la manifestation des soignants se déroulait plutôt bien, une fois arrivée sur l’esplanade des Invalides des tensions sont apparues en marge du rassemblement. Voitures brûlées, gaz lacrymogènes, cela devient hors de contrôle. Découvrez les images impressionnantes de ces débordements dans la vidéo ci-dessous :

La suite après cette publicité

A lire aussi : Tous les soignants tournent le dos à la première ministre Belge… les images fortes de cette « haie de déshonneur » ! (VIDÉO)

La tension monte en marge de la manifestations des soignants

La suite après cette publicité

Ce mardi 16 juin avait lieu la première grande manifestation des soignants après l’épidémie du Covid-19. Alors que la manifestation semblait pacifique, des débordements ont commencé en milieu d’après-midi sur l’esplanade des Invalides. Des individus ont brûlé des voitures et les policiers ont répliqué avec des gaz lacrymogènes. La tension monte.

Patrick Pelloux, président de l’Association des médecins urgentistes de France, au micro de BFMTV, déplore cette dégradation et défend les soignants. « Totalement écœuré, c’est dégueulasse parce que la manifestation se passait très très bien » , déplore-t-il. « On est arrivé sur l’esplanade des Invalides, on a vu arriver des amis avec des T-shirt Adama Traoré, qui ont brûlé deux voitures » . Cela a déclenché les tensions avec les forces de l’ordre qui ont répliqué au gaz lacrymogène. Ces gaz ont à leur tour provoqué des mouvements de foule. « C’est scandaleux de squatter et de saccager la manifestation des soignants » , s’indigne Patrick Pelloux.

De grandes violences

La suite après cette publicité

D’autres vidéos postées par des internautes montrent des violents jets de projectiles sur la police accompagnés de nombreuses insultes. Les casseurs ont renversé une voiture pour leur servir de protection afin d’avancer vers les forces de l’ordre. A l’inverse, alors qu’ils reçoivent des jets de gaz lacrymogènes, de nombreux soignants ont levé les mains en l’air, pour montrer leur pacifisme. A 16h, les forces de l’ordre avaient déjà procédé à 16 interpellations.

Source : BFM TV

A lire aussi : La petite Maddie : les parents de la fillette ont reçu une lettre qui leur révèle le pire

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.