Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Choc : Une influenceuse TikTok a été brûlée vive en live par son ex-conjoint!

Publié par Elodie GD le 06 Oct 2020 à 16:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lundi 14 septembre, alors qu’elle s’apprêtait à lancer un live sur Douyin (version chinoise de TikTok), Lamu a été brûlée vive par son ancien compagnon.

La suite après cette publicité
Elle se fait brûler vive par son conjoint en plein live TikTok

A lire aussi: Un couple retrouvé mort à son domicile, la piste du féminicide envisagée !

La suite après cette vidéo

Ses abonnés TikTok assistent à un drame

Lamu était une influenceuse chinoise de 30 ans suivie par plus de 782 000 abonnés sur TikTok. La jeune femme y racontait régulièrement sa vie et partageait ses passions avec sa communauté. Lundi 14 septembre, alors qu’elle s’apprêtait à lancer un live sur l’application, son ancien compagnon , Tang, a forcé la porte de son domicile.

La suite après cette publicité

Il s’est introduit chez elle armé d’un couteau et d’un baril d’essence selon le média d’Etat Beijing Youth Daily. C’est alors qu’il a décidé de brûler vive la jeune femme. De leur côté, les abonnés ont simplement vu l’écran de Lamu devenir complètement noir. Immédiatement après l’attaque, elle a été transportée à l’hôpital de Sichuan où il a été établi qu’elle était brûlée à 90%. Lamu est malheureusement décédée le 30 septembre dernier 15 jours après l’agression.

Les violences conjugales signalées aux forces de l’ordre

Selon le média Beijing Youth Daily, Lamu subissait des violences conjugales depuis plusieurs années déjà. Son beau-frère rapporte d’ailleurs qu’elle faisait l’objet de violences régulières de la part de Tang. La famille de la victime a d’ailleurs affirmé que les forces de l’ordre avaient été informées du caractère violent de l’ex-conjoint.

La suite après cette publicité

Lamu avait fini par demander le divorce en mai dernier. Cependant, elle avait dû retourner auprès de Tang après que celui-ci ait menacé de tuer l’un de leurs deux enfants. Après une deuxième demande de divorce, elle avait finalement réussi à obtenir la garde exclusive des enfants. Mais l’homme refusant d’accepter la séparation la recherchait activement depuis. Il a été arrêté le 14 septembre pour homicide.

A lire aussi: Féminicide : son mari l’étrangle jusqu’à l’évanouissement, elle échappe à la mort !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.