Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une jeune femme de 21 ans est décédée après avoir chuté du 12ème étage à Ivry-sur-Seine : son ex-conjoint placé en garde à vue

Publié par Eugenie le 03 Oct 2019 à 9:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Mardi 1er octobre, une jeune femme de 21 ans est décédée après avoir chuté du 12ème étage de l’appartement de ses parents. Après s’être rendu à la police le lendemain du drame, son ex-conjoint a été placé en garde à vue pour homicide volontaire.

La suite après cette publicité

Les faits se sont produits vers 20h30 à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne). Depuis l’appartement de ses parents, une jeune femme de 21 ans est tombée du 12ème étage. Selon RMC, elle se trouvait dans sa chambre avec son conjoint avant sa chute mortelle. Ses parents n’auraient pas assisté à la scène mais auraient entendu « des bruits de lutte dans la pièce voisine » .

Après avoir pris la fuite à l’arrivée des secours, son ex-compagnon se serait tout de même rendu à la police ce mercredi matin à 11h45, selon RTL.

La suite après cette publicité

Le parquet de Créteil a ouvert une enquête pour homicide involontaire afin de déterminer les circonstances de ce drame. Selon la mère de la victime, son ex-conjoint « aurait incité à plusieurs reprises la jeune femme à sauter dans le vide«  , est-il précisé dans l’article.

>>> À lire aussi :Le geste fort et symbolique de cet artiste turc pour lutter contre les violences conjugales

Son ex-conjoint condamné en mai pour des faits de violences à l’encontre de la jeune femme

La suite après cette publicité

Âgé de 24 ans, le conjoint de la jeune femme décédée est connu des services de police, notamment pour des faits de violences conjugales. Le 24 janvier dernier, elle avait déposé plainte contre son ex-conjoint pour violence. L’homme avait été soumis à un contrôle judiciaire strict avec l’interdiction de se rendre au domicile de la jeune femme et l’interdiction d’entrer en contact avec elle. Mais depuis sa condamnation (stage de citoyenneté) en mai dernier pour les faits de violences à l’encontre de son ex petite amie, l’homme n’était plus soumis à un contrôle judiciaire.

Le suspect serait actuellement en garde à vue après s’être rendu à la police.

>>> À lire aussi : Un enfant de 8 ans meurt en sautant du 9ème étage après avoir été battu par ses parents

La suite après cette publicité