Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une médecin prescrivait des certificats « anti-masque » , elle va vite le regretter

Publié par Sacha JOUANNE le 19 Mar 2021 à 19:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dr Eve Engerer a été radiée, ce lundi 15 janvier, par l’Ordre des médecins pour avoir prescrit des faux certificats de contre-indication au port du masque. La médecin avait été suspendue de son droit d’exercice de la médecine quelques mois plus tôt.

médecin

>>> A lire aussi : Covid-19 : Cette femme se faisait passer pour une médecin et réalisait de faux tests PCR !

Des faux certificats médicaux de contre-indication au port du masque

Le Conseil national de l’Ordre des Médecins a annoncé, ce lundi 15 mars, la radiation du docteur Eve Engerer pour avoir prescrit des faux certificats médicaux de contre-indication au port du masque. C’est une décision radicale par cet organisme juridictionnel de la profession qui a tenu à préciser que ce choix est « eu égard à la gravité de l’ensemble du comportement du Dr Engerer » . Avant d’ajouter qu’elle « n’a pas fait appel et que cette décision est définitive » .

La médecin exerçait notamment dans la région Grand Est et plus précisément dans le département du Bas-Rhin. « On avait des remontées de toute la France de la part de médecins, de chefs d’entreprises au sujet de ses certificats. Ça a fait du dégât. On ne pouvait pas la laisser faire » , a indiqué, Gérard Ichtertz, secrétaire général de l’Ordre des médecins du Bas-Rhin à France 3 Alsace.

Une médecin déjà suspendue quelques mois plus tôt !

Mais il faut tout de même savoir que cette médecin était dans le viseur depuis de longs mois par l’Ordre des médecins. Comme l’indique France Info, elle faisait l’objet, depuis novembre 2020, d’une plainte par l’Ordre des médecins du département du Bas-Rhin. LCI ajoute également que depuis août 2020, l’Agence régionale de santé (ARS) Grand Est a suspendu cette médecin qui « qualifiait le masque de muselière » . Elle a même déclaré au sujet du port du masque que c’était un moyen de manipulation de la population et même « un rituel des pédo-sataniques » .

Afin de mieux comprendre cette décision de la part de l’Ordre des médecins, Gérard Ichtertz a donné plus d’explications. « Elle est rentrée dans des Ehpads sans masque. Et elle a demandé aux patients de retirer les leurs. À plusieurs reprises » , a-t-il confié à France 3 Alsace. Une pratique vraiment très grave et dangereuse puisque le port du masque est obligatoire lors des consultations et que les résidents des Ehpad sont très exposés au coronavirus.

En conséquence de cette décision, son cabinet médical dans la ville de Wangenbourg-Egenthal (Bas-Rhin) est désormais fermé.

>>> A lire aussi : En visio sur Zoom pour son procès, ce chirurgien opère un patient en même temps ! (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.