Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Un arbitre agressé après un match de foot : la vidéo choc

Publié par Lou Tabarin le 30 Mar 2022 à 9:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une vidéo choquante circule sur les réseaux sociaux. Des proches de l’équipe de football du FC Melun ont violemment agressé un arbitre. Que s’est-il passé ?

« L’important c’est de participer » , disait Pierre de Coubertin. Visiblement, certains jeunes hommes ont vite oublié ce dicton. Plusieurs personnes s’en sont sauvagement pris à l’arbitre du match entre le FC Melun et l’Entente Bagneux-Nemours le dimanche 27 mars. Découvrez ci-dessous les images de l’agression.

>>> À lire aussi Attention ! Images chocs en vidéo : un agent de sécurité dans un état grave après avoir été violemment agressé !

Mauvais perdants, ils s’en prennent à l’arbitre du match

La vidéo de 45 secondes a été filmée à la fin du match au stade Paul Fischer à Melun. En orange, on aperçoit l’arbitre se faire prendre à partie par plusieurs hommes au moment de rentrer aux vestiaires. Il s’agit de supporters du FC Melun furieux après l’expulsion de l’un des joueurs pendant la première mi-temps du match.

Selon les informations de France Bleu, « un joueur de Melun a été expulsé durant la première mi-temps de ce match du dimanche » . Les journalistes ajoutent que cette décision « a déclenché la colère du joueur qui a d’abord insulté puis menacé l’arbitre avant d’appeler par téléphone des « amis » pour se venger » .

La vidéo est d’une violence inouïe. Les coups et les insultes fusent. On peut entendre « enculé » ou encore « mettez-lui des tartes » . Mais où est passé le fair-play ?

Le club réagit à l’agression

L’arbitre de ce match de deuxième division de district de Seine-et-Marne a décidé de porter plainte. Sur son site, le FC Melun a tenu à réagir après que la vidéo ait fait le tour sur les réseaux sociaux. Le club qualifie les faits « d’actes inadmissibles » et de « violences gratuites » .

Abonnez vous à la Newsletter gratuite TDN

En revanche, il décline toute responsabilité : « nous tenons à préciser que les agresseurs ne sont ni de près, ni de loin, attachés à notre club et ses valeurs » . Pourtant, nos confrères de France Bleu affirment qu’il s’agissait de proches d’un joueur qui les a mandatés de s’en prendre à l’arbitre. En réalité, il semblerait le club attende d’en savoir plus sur les coupables de l’agression. Il se tient prêt à prendre des « sanctions exemplaires » contre les potentiels joueurs impliqués.

>>> À lire aussi Kingsley Coman dérape en parlant de sa femme sur le plateau du Canal Football Club : les internautes sont hilares (vidéo)

0