Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Les derniers mots poignants d’un condamné à mort qui clame son innocence depuis 10 ans

Publié par Elodie GD le 14 Juin 2024 à 17:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Placé en détention en 2013, David Hosier a été exécuté ce 11 juin dans une prison du Missouri. Accusé du meurtre de son ancienne amante, l’homme a toujours nié son implication dans le crime. Si bien qu’avant son exécution, il a tenu des propos poignants, qui ont fait le tour de la presse outre-Atlantique.

La suite après cette publicité

prison sante paris buanderie employée Un condamné à mort demande un délai… pour une raison pour le moins étonnante […] Un condamné à mort demande un délai… pour une raison pour le moins étonnante

Un homme accusé du meurtre de son ex-amante

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

En 2009, la police découvre les corps sans vie d’Angela et Rodney Gilpin. Mari et femme gisent dans le couloir de leur immeuble de Jefferson City, dans le Missouri. Au fil de l’enquête, les soupçons se portent sur David Hosier, ancien amant d’Angela. Un homme avec lequel elle a entretenu une relation durant sa séparation avec Rodney.

Mais quand elle et son mari se réconcilient, elle met un terme à leur idylle. Une décision que David Hosier aurait eue du mal à accepter. Jaloux, il se montrait insistant envers la jeune femme. Pour preuve, Angela avait en sa possession une demande d’ordonnance de protection. Elle disait avoir peur de lui et cherchait à être protégée.

Quatre ans après le drame, la police arrête finalement David Hosier. Il est placé en détention et après plusieurs semaines de procès, les jurés établissent qu’il est coupable du meurtre d’Angela. Résultat : Hosier est condamné à mort. Ce, malgré le manque de preuves et les supplications de l’homme qui clame son innocence depuis le premier jour.

La suite après cette publicité

serial killer condamné à mort Ce serial-killer apprend qu’il est condamné à mort, sa réaction fait froid dans […] Ce serial-killer apprend qu’il est condamné à mort, sa réaction fait froid dans le dos…

Les derniers mots du condamné à mort

La suite après cette publicité

Le 11 juin 2024, soit dix ans après son arrestation, David Hosier est finalement exécuté par injection létale. Il est alors âgé de 69 ans. Un jour avant sa mort, l’homme accepte de répondre aux questions de la presse. Ainsi, dans les colonnes du Mirror, il déclare : « Tout le monde, quoi qu’il arrive, a peur de la mort. S’ils disent le contraire, quelque chose ne va pas chez eux ».

« Je sais que je suis innocent. Je n’étais pas là. Je n’ai pas tué ces gens. Point final. Je ne sais pas qui l’a fait, mais il est toujours libre », confie-t-il encore. « Je ne comprends toujours pas comment on peut déclarer une personne coupable au-delà de tout doute raisonnable et la condamner à mort alors qu’on n’a aucun témoin pour relier cette personne au crime ».

Il poursuit : « Vous n’avez aucune empreinte digitale, aucun ADN, aucune trace de preuve, rien de tangible, aucune preuve matérielle solide pour me lier au crime ». Jusqu’à son dernier souffle, David Hosier aura clamé son innocence. Il est allé jusqu’à pointer du doigt la machine judiciaire, qu’il estime être sans pitié. « Soyez honnête, il y a quelque chose qui ne va pas. […] Cela pourrait vous arriver ».

La suite après cette publicité
David Hosier

interview femme condamnee mort choc « C’est l’homme de sa vie » : Une femme quitte son mari pour un condamné […] « C’est l’homme de sa vie » : Une femme quitte son mari pour un condamné à mort, le témoignage cho […]