Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

La maison de l’horreur : Google Maps a flouté cette maison dans laquelle 3 filles ont été séquestrées et violées

Publié par Nicolas F le 12 Juil 2021 à 14:27

Google Maps vous permet de visiter tous les coins de la terre, notamment en utilisant son outil Street View… sauf cette maison située sur Seymour Avenue à Cleveland, dans l’Ohio. Celle-ci n’apparait pas à l’image, tel un fantôme, il y a une grosse tâche toute floutée à l’emplacement de la maison d’Ariel Castro. Cette maison de l’horreur a été le lieu de tellement de choses sordides que Google a décidé de la rayer de sa carte. Regardez la vidéo pour connaître l’histoire d’horreur qui s’est déroulée dans cette maison.

> À lire aussi : Une nouvelle maison de l’horreur a été découverte, 10 enfants y étaient torturés ! (vidéo)

La maison de « l’affaire des séquestrées » est floutée sur Google Maps

Grâce à Google Maps, on peut se balader dans tous les recoins de la planète sauf au numéro 2203 de Seymour Avenue, à Cleveland, dans l’Ohio. Si vous cherchez la maison sur Google Maps, vous tomberez sur une maison fantôme. Elle a été censurée par Google, l’entreprise ne voulant pas avoir d’image de cette maison de l’horreur, dans laquelle trois jeunes femmes ont été gardées captives par Ariel Castro. En mai 2013, Gina DeJesus, Michelle Knight et Amanda Berry ont été sauvées de cette maison où elles étaient séquestrées depuis une décennie.

> À lire aussi : La « maison de l’horreur » : un couple retenait leurs 13 enfants chez eux, parfois attachés !

3 jeunes femmes ont été séquestrées et violées pendant 10 ans dans cette maison

En août 2002, Michelle Knight, âgée de 21 ans est enlevée, battue et enfermée dans la cave de la maison d’Ariel Castro. En avril 2003, Amanda Berry, 17 ans connait le même sort et rejoint la cache où est séquestrée Michelle. Lors de l’un des nombreux viols dont elles sont victimes, Amanda tombe enceinte et elle donnera naissance à une fille, qui aura 6 ans au moment de leur libération, en 2013. Enfin, Gina DeJesus, 14 ans, est enlevée à la sortie de l’école, en avril 2004. Elle sont désormais 3 filles dans la cave d’Ariel Castro. La même année, une voyante participe à une émission de télé et affirme à la mère d’Amanda que sa fille est décédée. En dépression totale après cette annonce, la mère d’Amanda s’est laissée « mourir de chagrin ».

> À lire aussi : Battue et séquestrée, elle parvient à échapper à son bourreau d’une façon improbable…

Ariel Castro s’est suicidé en prison, après la démolition de sa maison

Finalement en mai 2013, des voisins entendent du bruit provenir de la maison et défoncent la porte. Amanda arrive à sortir et court chez un autre voisin pour appeler la police. Les trois femmes et la fille de 6 ans d’Amanda sont libérées. Ariel Castro a plaidé coupable au 937 chefs d’inculpation à son égard, afin d’éviter la peine de mort, en vigueur dans l’Ohio. Il est reconnu coupable et condamné à la prison à perpétuité plus une peine supplémentaire de 1000 ans de prison. En septembre 2013, un mois après le verdict, Ariel Castro se donne la mort par pendaison dans sa cellule. Quelques jours avant, la maison de l’horreur avait été démolie à coups de pelleteuse. L’une des victimes, Michelle Knight, avait participé à la destruction de la maison. Les images que l’on peut voir sur Google Maps aujourd’hui, datent encore de 2009, ce qui explique pourquoi la maison est toujours présente mais qu’elle a été floutée.

> À lire aussi : Comment activer / désactiver la commande « OK Google »

Crédits : Google Maps, WikiCommons, LaPresse, AP

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.