Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Un enfant de 11 ans décède après avoir ingurgité de la drogue

Publié par Justine le 07 Juin 2021 à 13:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Samedi matin, un enfant âgé de 11 ans est décédé d’une overdose. En effet, le jeune garçon a ingurgité des drogues dures dans un squat. Malgré l’intervention rapide des secours, l’adolescent n’a pas pu être sauvé. Voici ce que l’on sait de ce drame.

Enfant de 11 ans a avalé des drogues dures

>>> À lire aussi : Un enfant de trois ans décède tragiquement après une chute de plusieurs étages

Un enfant victime d’une overdose

Vendredi 4 juin, un enfant de 11 ans est pris en charge par les secours à 10h30 et se trouve alors dans un état critique. Le garçon était dans un squat situé dans le quartier de la Feyssine à Villeurbanne dans le Rhône. D’après Le Progrès, ce lieu abrite des ressortissants d’Europe de l’Est.

Il s’avère que le garçonnet a avalé des drogues dures qui se trouvaient justement dans le squat. Comment a-t-il eu accès à ces stupéfiants ? A-t-il été forcé à ingurgiter ces drogues ? Malgré l’intervention rapide des secours, l’état du petit garçon empire rapidement jusqu’à causer sa mort samedi matin. 

>>> À lire aussi : L’incroyable transformation de cette mère de famille, qui a survécu à 19 overdoses et qui est maintenant sevrée

Les parents placés en garde à vue

Une enquête est ouverte suite à ce drame et les parents de l’enfant ont été placés en garde à vue. En charge de l’affaire, les policiers de la sûreté départementale cherchent « des chefs de trafic de stupéfiants et d’administration de substances nuisibles ayant entraîné la mort sans intention de la donner » .

Le site actu.fr rappelle que donner des stupéfiants à un mineur est passible de 10 ans de prison. Si une personne encourage la consommation, elle risque 7 ans de prison et 150 000 euros d’amende. Désormais, c’est aux forces de l’ordre de faire la lumière sur ce drame.

>>> À lire aussi : « J’étais droguée jusqu’aux yeux » : une célèbre animatrice raconte sa descente aux enfers

Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail