Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Les images d’un lycéen handicapé roué de coups par ses camarades provoquent l’indignation

Publié par FJ le 06 Oct 2022 à 15:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’horreur n’a donc pas de limites. Ce lundi 3 octobre 2022, un adolescent de 16 ans a violemment été pris à partie par quatre autres jeunes près de son lycée dans l’Oise. La vidéo de l’agression a été repostée sur Twitter et cette dernière a rapidement fait le tour des réseaux sociaux tant elle est affreuse. L’adolescent et sa mère ont porté plainte. Une enquête a été ouverte. 

adolescent handicape rue coup lycee

© Capture d’écran Twitter

À lire aussi : Un professeur frappe un élève qui l’aurait poussé à bout : l’agression a choqué

Une augmentation de la violence effarante

Ce n’est plus un secret pour personne, depuis quelques années maintenant, la violence est de plus en plus présente. Il faut dire que certains facteurs n’aident pas. Et pour cause, avec l’arrivée des réseaux sociaux, les faits de violence sont souvent énormément relayés. Étonnamment, certaines personnes aiment se nourrir de cela, car la violence peut provoquer de l’adrénaline. Instagram, TikTok ou encore Twitter l’ont bien compris puisque les algorithmes mettent ce genre de contenu en avant. Mais malheureusement, cela peut donner des idées à d’autres…

À lire aussi : Des policiers rouent de coups un homme interpellé : Les images font froid dans le dos

Un adolescent pris à partie

Ce lundi 3 octobre 2022, un adolescent de 16 ans a été pris à partie par quatre autres jeunes près de son lycée dans l’Oise. La vidéo, prise par un autre camarade, a été relayée sur Twitter et a rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Sur celle-ci, on voit le jeune garçon se faire rouer de coups par ses agresseurs, à coups de pied, de poing et de cartable.

L’adolescent, qui s’appelle Rudy et sa mère, ont porté plainte auprès du commissariat de Senlis. Ils ont expliqué aux enquêteurs que les quatre jeunes s’en prenaient souvent à l’adolescent à cause notamment de son handicap apparent : « Ils l’appellent l’handicapé, le canard boiteux. Cette fois, le problème avec ce petit groupe qu’il ne connaît pas durait déjà depuis plusieurs jours. Et lundi, il y a en fait eu deux agressions. Ils ont été interrompus une première fois et ont voulu terminer le travail. Cela ressemble à quelque chose de prémédité ». Une plainte a été déposée, et une enquête ouverte. Affaire à suivre…

À lire aussi : Son petit-ami violent la frappe et lui casse la dent, son dentiste va faire quelque chose d’incroyable pour elle (vidéo)

Source : CNews
0