Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

La police arrête un chevalier qui se balade avec une épée… en plastique

Publié par Nicolas F le 17 Mai 2020 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les policiers sont souvent confrontés à des situations étranges et ils ont l’occasion de croiser tous types « drôles d’oiseaux » ! Mais avec le confinement, on dirait que les esprits s’échauffent et que de plus en plus de « drôles d’oiseaux » apparaissent dans la nature. Le dernier spécimen en date est cet homme, un Gallois qui portait tout l’attirail de chevalier… y compris l’épée. Trois policiers armés jusqu’aux dents sont intervenus pour interpeller et désarmer le chevalier, qui portait en réalité un déguisement et une épée en plastique.

> À lire aussi : La police recherche cet homme déguisé en docteur de peste qui terrorise une ville en confinement

Des promeneurs ont eu peur en voyant le chevalier

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Au Pays de Galles, un homme fan de cosplay avait choisi de porter tout l’attirail d’un chevalier mi-moyenâgeux mi-futuriste, à la mode Assassin’s Creed, pour sortir. Comme les autorités le recommandent en cette période de crise sanitaire, il profitait du grand air tout seul, autour d’un lac près de Cardiff. Mike James, 31 ans, se baladait lui aussi autour du lac avec sa famille et a eu la peur de sa vie en apercevant l’étrange chevalier. « Tout ça été irréel. On a vu ce gars se balader avec son costume de chevalier et il portait une épée », raconte Mike, qui n’a pas appelé la police malgré son étonnement.

> À lire aussi : Les costumes et maquillages du Jour des Morts au Mexique sont somptueux et nous émerveillent !

La police armée jusqu’aux dents, s’est montrée compréhensive

Pourtant, 5 minutes plus tard, la police est arrivée sur les lieux et ont demandé aux témoins s’ils avaient vu l’homme suspect. « Je leur ai dit qu’il faisait des tours du lac et qu’il devrait repasser ici devant, d’ici peu ». Quand les trois policiers ont vu l’homme arriver tranquillement, ils ont compris qu’il était certainement inoffensif. Ils l’ont abordé avec prudence mais le chevalier ne semblait pas violent. Ils ont discuté pendant plusieurs minutes. Le chevalier a sorti son épée pour leur montrer qu’elle était en plastique. « Aucun crime ni délit n’a été constaté », a déclaré le porte-parole de la police. « L’homme a reçu quelques conseils avisés » puis il a pu continuer sa promenade.

> À lire aussi : Quand deux politiciens réglaient leur différend à l’épée : revivez le dernier duel de France, en 1967

Crédits : Mike James/Wales News Service – Source : Ladbible