Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

En s’inscrivant sur des sites de rencontre, elles étaient loin d’imaginer que cet homme allait leur faire vivre l’enfer

Publié par Salomee le 27 Juin 2020 à 13:42
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Kevin Marimoutou est un homme âgé de 33 ans spécialisé dans les arnaques dites « sentimentales » . Son créneau : séduire sur les sites de rencontre pour soutirer de l’argent à des femmes bienveillantes et empathiques. Heureusement, sa supercherie a été découverte. Le 8 juin 2020, le tribunal correctionnel d’Angers a condamné le jeune homme à 3 ans de prison, dont 1 an de sursis avec mise à l’épreuve. Retour sur les manipulations de Kevin, surnommé « l’arnacoeur » en référence au film de Pascal Chaumeil. Découvrez la vidéo ci-dessous : 

La suite après cette publicité


À lire aussi : Lors de leur premier rendez-vous, elle lui annonce quelque chose qui va totalement briser sa vie !

Kevin Marimoutou vient d’être condamné pour des arnaques « sentimentales »

Ce jeune homme de 33 ans avait trouvé un filon lucratif. En effet, il est accusé par des dizaines de femmes françaises d’arnaques « sentimentales » . Son business consistait à séduire des femmes sur des sites de rencontres, notamment Badoo et abuser de ses conquêtes. Sur les sites, il se surnommait Opé, ou encore John, Banko, Jimmy. Il arborait une tête de séducteur, au volant d’une voiture, avec les cheveux gominés et un regard lointain. Bref, un scénario qui tient la route et qui fonctionnait à merveille.

La suite après cette publicité

En effet, plusieurs femmes ont été séduites par Kevin. Pour se faire, il gagnait la confiance de ses partenaires en entretenant des relations sur le long terme et en laissant miroiter des sentiments naissants. Que nenni. Il n’avait qu’une chose en tête : escroquer ses conquêtes. 

Emilie raconte justement comment elle est tombée dans les bras de Kevin : « en un mois et demi avec lui, j’ai perdu 20 000 euros. Il est beau parleur et m’a tout de suite mise en confiance. Il me disait toujours : Tu t’occupes de rien, je m’occupe de tout ! » . À cause de lui, Emilie, totalement aveuglée et persuadée d’être dans une relation sincère, s’est portée garante de son appartement ou encore a emprunté pour acheter une voiture. Suite à ça, cette femme trompée a failli mettre fin à ses jours. Elle a trouvé la voie de la justice comme solution pour soigner cette plaie douloureuse. 

Pendant 10 années, ce réunionnais a été impliqué dans 80 affaires. À côté de ces affaires de manipulations « sentimentales » , Kevin a aussi volé des objets, falsifié des chèques. Il est soupçonné d’avoir participé à la mystérieuse disparition d’un peintre à la retraite rapporte Courrier Picard. 

La suite après cette publicité

À lire aussi : Iris Mittenaere trompe-t-elle Diego El Glaoui ? La photo qui fait polémique ! (vidéo)