Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« On m’a refusé un emploi pour lequel j’étais parfaite » : La raison ? Elle ne s’est pas maquillée pour l’entretien…

Publié par Mathilde le 13 Avr 2024 à 11:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Melissa Weaver est une jeune femme qui a raconté qu’elle s’est vu refuser un emploi, car elle ne s’était pas maquillée pour l’entretien

La suite après cette publicité

serveuse pourboire (2) Une serveuse licenciée après avoir reçu un énorme pourboire Une serveuse licenciée après avoir reçu un énorme pourboire

Pas assez maquillée, le recruteur la recale

La suite aprés cette video

Récemment, Mélissa Weaver, âgée de 30 ans et résidant à New-York s’est confiée sur son compte TikTok. En effet, elle explique avoir postulé pour un poste de vice-présidente des ressources humaines dans une entreprise technologique. Mais malheureusement, elle n’a pas eu le poste, car selon son recruteur, elle ne s’était pas assez maquillée. Une vidéo qui a rapidement fait le tour de la toile et qui a suscité l’indignation des internautes. En parallèle, découvrez l’histoire de cette femme qui gagne 55 000 € grâce à ChatGPT…

La suite après cette publicité
emploi maquillage actu
@dailymail

RSA Révolution RSA : quand solidarité rime avec activité dans 47 départements Révolution RSA : quand solidarité rime avec activité dans 47 départements

L’emploi qu’elle convoitait lui passe sous le nez…

La suite après cette publicité

En effet, la jeune femme, très déçue, affirme ne pas avoir eu le poste, car elle n’avait pas fait assez attention à son apparence. Après quelques recherches, elle s’est rendu compte qu’aux États-Unis, il était illégal de discriminer, en tant que recruteur, sur l’âge, la race, le sexe, la religion ou la sexualité. Par contre, il est tout à fait légal de juger l’apparence d’un candidat. Sa vidéo, qui a été visionnée plus de 700 000 fois, a fait le tour de la toile. Malgré ses bonnes réponses aux questions lors de l’entretien et son expérience dans le métier, le poste lui est passé sous le nez.

Bien entendu, les internautes ont vivement réagi : « franchement, c’est ridicule comme excuse, ils n’ont pas le droit de vous juger sur ça« , « c’est ce qu’on appelle de la discrimination, clairement », « non mais c’est sérieux cette histoire ? Punaise, j’aurais pété un plomb à ta place… » a-t-on notamment pu lire.

Alors et vous, que pensez-vous de l’histoire de cette jeune femme ? Comment auriez-vous réagi à sa place ? Donnez-nous votre ressenti ! En attendant, découvrez l’histoire de cette dame qui a décidé de quitter son emploi à 92 000 € par an…

La suite après cette publicité

Il n’a jamais arrêté de travailler même après avoir gagné 25 millions d’e […] Il n’a jamais arrêté de travailler même après avoir gagné 25 millions d’euros !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.