Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Bagarres, racket… un mouvement de foule spectaculaire en plein Paris à cause d’une marque de vêtements (vidéo)

Publié par Lou Tabarin le 26 Août 2022 à 12:16

Après l’ouverture du concept store de Léna Situations, la capitale a de nouveau été envahie par une horde de jeunes. Le mercredi 24 août, la marque RevengeX a invité ses clients à une distribution en plein coeur de Paris. Hélas, l’évènement a tourné à la catastrophe. Cris, chahut et bousculades… pour des vêtements gratuits, découvrez les images sidérantes ci-dessous :

Un coup de com’ qui dérape

Paris en plein chaos. Cette phrase simple suffit pour décrire la situation qui s’est produite mercredi dans la capitale. Comme en témoignent des vidéos partagées sur les réseaux sociaux, des centaines de jeunes se sont mis à courir du jardin des Tuileries à la place Vendôme.

Ce n’est pas un bruit suspect, ni la venue d’une superstar, et encore moins un marathon, qui a causé ce chahut. En réalité, il s’agit simplement d’une opération lancée par la marque de vêtements streatwear RevengeX.

Personne ne s’attendait à un tel engouement. Bien loin des tauliers de la mode comme Balenciaga et ses bizarreries, Revenge X jouit d’une toute petite notoriété. Il faut dire que la marque n’existe que depuis un an. Pour se faire connaître, les gérants avaient annoncé un meet up en promettant une distribution de vêtements gratuite.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par REVENGEX® (@revengexstudio)

Bagarres, vol, violences… la marque fait une mise au point

« Il y avait des bagarres, du racket » rapporte un internaute, encore choqué par les évènements. Un autre ajoute « on a tous couru comme si notre vie en dépendait« .

Face à tout ce bazar, les dirigeants de la marque ont pris la parole. « C’était notre premier event et malheureusement, nous n’étions pas assez organisés » expliquent-ils sur le compte Instagram de RevengeX. Ils ajoutent qu’ils n’ont « pas du tout mesuré l’ampleur de la chose » et présentent leurs excuses.

« On ne cautionne pas du tous les vols et les violences durant l’évent » déplore l’équipe de RevengeX, qui incite les victimes à les contacter en message privé pour « faire le nécessaire avec les autorités compétentes« . Une chose est sûre : ce n’est pas demain la veille qu’ils referont une telle opération marketing.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.