Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une fête illégale de plus de 200 personnes sur une plage d’Arcachon fait scandale ! (vidéo)

Publié par Salomee le 26 Mai 2020 à 20:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce vendredi 22 mai 2020 dernier, une soirée illégale a pris une trop grande ampleur sur une plage d’Arcachon. En effet, trois jeunes organisateurs auraient organisé cette fête via un événement Facebook. Ils auraient tenté de l’annuler mais auraient été pris de court ! Retour sur cette fête illégale en pleine crise sanitaire ! Découvrez la vidéo ci-dessous :

À lire aussi : Drame : une mère de famille tue son bébé de 17 mois en lui roulant dessus

Un soirée de plus de 200 personnes sur une plage d’Arcachon

Dans la nuit de vendredi 22 mai à samedi 23 mai, une soirée totalement improvisée a réuni plus de 200 personnes. Totalement improvisée, peut être pas.

En effet, trois jeunes avaient décidé d’organiser la troisième édition d’une soirée annuelle ce vendredi soir. Or, au vu des réglementations en vigueur, la tenue de cet événement était périlleux. C’est pourquoi les organisateurs ont décidé d’annuler cette rencontre trois jours avant l’événement.

Au final, « on est venus quand même mettre un peu de musique, on était six ou sept. Au bout d’un moment, des groupes se sont rapprochés et on a été débordés par le nombre«  raconte un des organisateurs.

Voilà comment une énorme soirée réunissant plus de 200 personnes a vu le jour sur la plage Pereire, à Arcachon.

Des policiers sur place et aucune plainte

Ce vendredi 22 mai 2020, les policiers faisaient des rondes sur la plage, pour demander aux groupes de personnes de rester à l’écart les uns des autres. L’entente entre les jeunes et les policiers étaient cordiale. En effet, « on s’étaient éparpillés avant leur arrivée, donc il nous ont seulement demandé de s’éloigner les uns des autres. Ça s’est très bien passé » raconte un des participants.

La fête n’a même pas réveillé les voisins : « j’habite vraiment à côté, s’il y avait eu de la musique, on l’aurait entendueprécise un riverain.

Aucune plainte n’a donc été déposée. Les trois jeunes organisateurs ont été entendus par la police d’Arcachon ce lundi 25 mai 2020. Des verbalisation risquent de venir les frapper.

Alors que la sous-préfète d’Arcachon, Houda Vernhet, s’est emportée contre ces jeunes en dénonçant une « inconscience totale… Ces jeunes mettent à mal le déconfinement progressif et balayent d’un revers de main, en une soirée, les effets bénéfiques du confinement«  , les fêtards avouent avoir profité de ce moment pour « oublier » le coronavirus. Pourtant, l’un deux s’inquiète : “on était sans masque, très proches les uns des autres… On espère juste que personne d’entre nous ne l’avait”  .

Source : France 3 régions. 

À lire aussi : Une interpellation tendue sur un marché à cause du port du masque fait le buzz sur les réseaux sociaux ! (VIDÉO)