Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Des malfaiteurs ont mis au point une nouvelle arnaque au distributeur de billets !

Publié par FJ le 09 Sep 2020 à 14:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la région du Tarn-et-Garonne des malfaiteurs ont mis au point une nouvelle technique afin d’arnaquer les utilisateurs de distributeur de billets. Le Tribunal du Net vous dit tout !

La suite après cette publicité
arnaque distributeurs billets

>>> À lire aussi : Arnaque au jacuzzi : attention, vous pourriez perdre des centaines d’euros

Une arnaque bien travaillée sur les distributeurs de billets

Les arnaqueurs regorgent d’inventivité pour essayer de soutirer le plus d’argent possible à leurs victimes. Et ces derniers utilisent de plus en plus les distributeurs de billets. Il y a quelques années, certains avaient réussi à introduire dans la fente de la carte, un outil permettant de recueillir toutes vos données bancaires.

La suite après cette publicité

Face à l’augmentation de ce genre d’arnaques, les banques avaient rapidement réagi et ont sécurisé encore plus leurs machines. Mais dans le Tarn-et-Garonne, une nouvelle méthode vient d’être mise en lumière.

>>> À lire aussi : En un été il empoche 180 000 euros grâce à une arnaque bien rodée

La suite après cette vidéo

Des malfaiteurs jamais à court d’idées

La suite après cette publicité

Il s’agit d’une arnaque aux « billets avalés » . Mais en quoi cela consiste-t-elle ? Le Tribunal du Net vous dit tout, afin que vous ayez les clefs en main pour éviter de vous faire arnaquer.

Les gendarmes de la région ont décidé de mettre un post sur leur compte Facebook afin d’informer et de faire connaître au maximum ce genre d’arnaque.

« Pendant que la victime effectue un retrait dans un distributeur de billets, l’auteur (homme ou femme) positionné derrière elle, lui fait remarquer qu’elle a oublié de récupérer un billet et qu’il a été avalé par la machine. Il lui demande de réintroduire sa carte bancaire dans le lecteur et de retaper le code. L’auteur en profite pour mémoriser ce dernier » .

La suite après cette publicité

« L’escroc offre alors de débloquer la machine en introduisant sa propre carte. Discrètement, il en profite pour dérober celle de la victime et lui fait croire que les deux cartes ont été avalées » .

Dans la ville de Marseille, un réseau familial d’escrocs a été démantelé en 2020. Dirigée par le père, la famille s’en prenait aux personnes âgées, dans 44 départements différents. Le père, la mère, le fils et d’autres membres de la famille dérobait des cartes bancaires grâce à la fameuse méthode des « billets avalés« . Ils réalisaient des retraits avec les cartes volées dans des communes voisines. Pour blanchir l’argent, la famille réalisait des paris sportifs.

D’autres stratagèmes d’arnaque existent

La suite après cette publicité

Alors que de nombreuses méthodes apparaissent pour escroquer le plus d’argent, il est possible de s’en protéger. Par exemple, retirer de l’argent à l’intérieur des banques ou encore cacher son code PIN du regard des autres. Malgré cela, les escrocs utilisent des méthodes bien particulières, auxquelles personne n’aurait pensé.

Entre faux claviers et faux lecteurs de cartes, il est impossible de résister à l’arnaque. Parfois, des petits boitiers, ajoutés sur la façade des guichets automatiques, contiennent une carte SD qui permet de voler et enregistrer les données bancaires de la carte. Un double capot peut également être installé avec des caméras de surveillance cachées pour recueillir vos données bancaires. Celles-ci peuvent être cachées à différents endroits mais plus généralement au-dessus du clavier.

Une autre méthode existe : le card tramping. Ce piège consiste à bloquer la carte de l’utilisateur dans le lecteur. Une fois que le piégé entre à l’intérieur de l’agence pour demander de l’assistance, le voleur débloque sa carte et s’enfuit tranquillement avec.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Nouvelle arnaque Netflix : Attention à la technique de « l’abonnement expiré »

Comment repérer les distributeurs de billets frauduleux ?

Repérer les distributeurs automatiques frauduleux n’est pas si simple. Cependant des signes bien distincts ne trompent pas. Voici les anomalies auxquelles il faut se méfier.

La suite après cette publicité

Le double capot déposé au-dessus de la « vraie » caisse est difficilement reconnaissable mais des petites anomalies peuvent être identifiées. Pour cela il faut vérifier le lecteur de cartes et voir si un deuxième ne se trouve pas caché derrière. La prise jack, utilisée par les non-voyants, doit être parfaitement alignée avec le capot du distributeur. Si celle-ci ne l’est pas, n’utilisez pas cette borne de retrait.

Pour identifier les caméras de surveillance dissimulées, il faut regarder et analyser tous les recoins du distributeur. Elles peuvent être cachées dans n’importe quel artifice comme un porte-document par exemple. Elles peuvent également être déposées dans la partie qui entoure le clavier.

Les petits boitiers qui servent à récupérer les données bancaires sont facilement visibles. Ils sont généralement placés au-dessus de l’écran de la caisse. N’utilisez pas ce distributeur si vous observez des fissures au niveau de la fente de réception des billets, ce n’est pas normal.

La suite après cette publicité

En ce qui concerne les faux claviers, il est facile de les remarquer. Il suffit simplement de soulever le clavier. Si un autre se trouve en dessous, ne faites pas votre code et changez de distributeur.

Autre particularité : les « vrais » guichets utilisent un lecteur de cartes plat, en une seule partie. Les frauduleux se reconnaissent par leurs deux parties distinctes.

Maintenant vous saurez comment tenter de faire face aux arnaques mis en place au niveau des distributeurs de billets.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Cartes rechargeables : attention à cette arnaque qui peut coûter 1000 euros !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.