Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : Les résultats de l’analyse de la couette enfin dévoilés

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 09 Fév 2022 à 17:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Delphine Jubillar, cette infirmière qui a disparu en décembre 2020 dans le Tarn est toujours introuvable. Son mari Cédric est le principal suspect de cette enquête. D’autant plus que les accusations à son encontre s’enchainent. Un nouvel élément vient plaider en sa faveur.

La suite après cette publicité
Mystère sur une disparition

>>> A lire aussi : Delphine Jubillar : Ce gros souci dans l’interrogatoire de son fils Louis

Les analyses de la couette de Delphine Jubillar ont enfin parlé

La suite après cette vidéo

C’était l’élément que les enquêteurs attendaient le plus. La couette dans laquelle Delphine Jubillar avait l’habitude de dormir avait été saisie plusieurs heures après le signalement de sa disparition par son mari. Cette saisie avait été faite sur demande des juges d’instruction.

La suite après cette publicité

Après plus d’un an d’analyse, le verdict est tombé, la couette où la jeune femme avait l’habitude de dormir, ne présente pas de traces de sang. Toutes les recherches ne permettent pas de déterminer la nature d’éventuelles autres traces sur cette couette saisie le 17 décembre 2020, dans la machine à laver de la maison des Jubillar. Ce n’était qu’en juin 2021 que cette couette avait été mentionnée dans la liste des indices pour retrouver la jeune femme.

Un indice en moins

Pour les enquêteurs, l’absence de toute trace de sang de l’infirmière disparue n’est pas vraiment une surprise. Il a fallu au final attendre 7 mois après sa saisie pour que la couette soit analysée. Pour le reste, Cédric, le mari de Delphine Jubillar reste pour l’instant le suspect numéro 1 dans cette affaire. Lui qui est depuis plusieurs mois en prison.

La suite après cette publicité

Le couple était en instance de divorce et Delphine Jubillar, mère de famille de 33 ans. Elle devait refaire sa vie avec un autre homme mis hors de cause dans cette affaire. Pour  l’heure, les enquêteurs doivent rayer de la carte cet indice et encore fouiller dans le passé de cette famille et retrouver le corps de l’infirmière.

>>> A lire aussi : Delphine Jubillar retrouvée ? Cette nouvelle technique utilisée par les enquêteurs

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.