Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Ukrainiens ou Libyens je m’en fous ! Il faut qu’ils aient des papiers » : Un douanier tient des propos raciste dans un TGV inOui ! !

Publié par Jessy le 22 Mar 2022 à 10:35

Si des vidéos montrant des personnes issues de l’immigration qui ne pouvaient pas quitter l’Ukraine lorsque la guerre a éclaté, la France n’est pas toujours la meilleure en terme d’ouverture d’esprit. Le 20 mars dernier, dans un TGV inOui, un douanier a eu des propos racistes envers des mineurs ukrainiens qui n’avaient pas de papiers.

>>> À lire aussi : Mort de Federico Martin Aramburu : trois personnes de mouvement d’extrême droite soupçonnées

« Ukrainiens ou Libyens, je m’en fous »

Dans un TGV inOui qui reliait Barcelone à Paris, les voyageurs ont été témoins d’un acte de racisme pour le moins intolérable. Alors que la France s’insurgeait, il y a encore quelques jours, face à l’impossibilité des personnes de couleurs à quitter l’Ukraine, des efforts sont encore à faire en France. En gare de Perpignan, des douaniers entrent dans le TGV pour un contrôle de papier. À priori, cinq mineurs ukrainiens n’avaient pas leurs papiers sur eux.

Le douanier aurait tenu des propos affligeants envers les enfants, avant de se faire interpeller par certains voyageurs. Un homme signale d’ailleurs au fonctionnaire qu’il ne doit « pas tenir des propos comme ça » . Visiblement agacé par la remarque, le fonctionnaire de l’Etat répond : « Ukrainiens ou Libyens je m’en fous ! Ils doivent avoir des papiers […] Ils ont été signalés […] Dans deux minutes ils vont voler, vous allez vous plaindre » . Des propos racistes, qu’un voyageur n’a pas supporté.

>>> À lire aussi : Crash d’un Boeing 737 : 133 personnes étaient à bord

Le fonctionnaire de l’Etat s’en prend au voyageur du TGV !

En plus d’avoir des propos racistes, le douanier n’accepte pas les remarques du voyageur. Il lui indiquera d’ailleurs à plusieurs reprises de rester à sa place de citoyens. Le voyageur tente de prendre la défense des mineurs, et indique notamment qu’ils sont accompagnés par des « bénévoles de la Croix-Rouge » .

Mais pour le douanier, rien n’y fait. L’homme signe et persiste, et accumule les propos racistes. Un comportement qui a beaucoup fait réagir. Selon Le Parisien, une enquête interne a été ouverte par le ministère des Finances. Si le douanier exerce depuis maintenant 25 ans (comme il l’indique dans la vidéo) , il risque bien de rejoindre le camp des « simples citoyens » très rapidement.

>>> À lire aussi : Choc dans le Val-de-Marne : deux nouveaux nourrissons retrouvés dans un congélateur d’un policier

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.