Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un homme de 20 ans soupçonné d’avoir installé son ami mort sur le siège du conducteur après un accident

Publié par Eugenie le 26 Sep 2019 à 21:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après un accident de voiture survenu dans la nuit du 6 au 7 septembre, un jeune homme de 20 ans aurait installé son ami mort à la place du conducteur. Il aurait avoué avoir déplacé le corps de son ami ce lundi 23 septembre lors de son audition.

La suite après cette publicité

À Léguevin, en Occitanie, un accident de la route a causé la mort d’Alex, 21 ans. Le jour de l’accident, ce jeune homme était accompagné de son ami âgé de 20 ans. À l’arrivée des secours, ce dernier s’était présenté comme étant le passager du véhicule, rapporte La Dépêche du Midi. Selon ses dires, les deux amis auraient percuté un mur sur leur droite en raison de leur vitesse trop excessive, puis auraient fini dans un fossé. Or, plusieurs preuves remettent en doute sa version des faits…

Pour déterminer les circonstances de l’accident ayant entraîné la mort d’Alex, les secours présents sur place ont réalisé plusieurs prélèvements toxicologiques sur le jeune homme de 20 ans. Et il s’avère que le survivant de l’accident avait consommé beaucoup d’alcool au moment des faits, avec plus de 2 g par litre de sang. Les résultats ont par ailleurs montré qu’il avait consommé des stupéfiants.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Un motard tombe sur une voie rapide puis se fait rouler dessus par une moto (vidéo)

L’autopsie vient confirmer les doutes des enquêteurs

L’autopsie réalisée sur le corps d’Axel va totalement faire basculer la version du suspect. En effet, les médecins légistes ont constaté que les blessures mortelles sur le conducteur ne correspondaient pas aux traces retrouvées dans le véhicule.

La suite après cette publicité

Par conséquent, le jeune homme a été mis en examen dès sa sortie de l’hôpital. Face aux preuves accablantes, il aurait avoué être le conducteur de la Renault Clio le soir de l’accident.

Malgré ses blessures, il aurait réussi à déplacer le corps de son ami Alex pour l’installer à la place du conducteur. « Le procureur a ouvert une information judiciaire et le suspect a été mis en examen » , rapport le journal régional. Il serait actuellement incarcéré.

>>> À lire aussi : France : un cadavre écrasé à plusieurs reprises par des voitures sur l’autoroute A6

La suite après cette publicité