Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un policier se suicide avec son arme de service à Vichy

Publié par FJ le 04 Avr 2024 à 19:12
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le commissariat de Vichy dans l’Allier est sous le choc. Ce mardi 2 avril 2024, un policier s’est suicidé avec son arme de service dans l’établissement selon les informations d’une porte-parole de la DDPN (Direction départementale de la police nationale) et du quotidien La Montagne.

Il avait 48 ans et cela se serait déroulé en fin de journée, alors qu’il était dans son bureau. Une cellule psychologique a été ouverte.

vichy commissariat homme suicide policier
© Pixabay

suicide policiere Cette jeune policière se filme avant de se suicider avec son arme de service Cette jeune policière se filme avant de se suicider avec son arme de service

Un policier se suicide dans son bureau de l’Allier

Le commissariat de Vichy dans l’Allier est en deuil. Ce mardi 2 avril 2024, nos confrères de La Montagne dévoilaient une information donnée un peu plus tôt par une porte-parole de la DDPN (Direction départementale de la police nationale).

Un policier de 48 ans a mis fin à ses jours en fin de journée alors qu’il était dans son bureau avec son arme de service. Il travaillait depuis plusieurs années et était affecté à l’antenne stupéfiants de la brigade de sûreté urbaine.

D’après la porte-parole, les conditions de travail n’étaient pas les plus faciles et c’est sans aucun doute toute cette accumulation qui l’a incité à commettre ce terrible geste. Pour autant, l’homme n’ayant laissé aucun mot, le lien entre son décès et le métier de policier ne peut pas être parfaitement établi.

Suicide de deux policiers Drame : deux policiers nationaux se sont suicidés le même jour Drame : deux policiers nationaux se sont suicidés le même jour

Un cas pas isolé dans la police

Malheureusement, ce n’est pas la première fois qu’un policier se suicide avec son arme de service dans un commissariat. Le secrétaire départemental Jocelin Larralde s’est confié dans les colonnes de La Montage et a réagi à ce terrible drame.

« Ce sont des situations que, malheureusement, on ne connaît que trop souvent dans la police. C’est un problème qui court depuis longtemps et qui est récurrent. Pour le moment, on est plutôt dans un moment de recueillement. On pense aux proches et à la famille, à la difficulté de l’instant.” 

L’homme est ensuite revenu sur les conditions de travail difficiles que peuvent rencontrer les policiers. « On sait que les collègues sont en difficulté, mais je dirais que c’est tellement récurrent et c’est depuis tellement longtemps qu’il est difficile de voir si c’était pire ou pas. On sait qu’il y a un manque d’effectif, on sait qu’on nous attribue de plus en plus de missions, que c’est de plus en plus difficile.”

calais migrants forces de l'ordre violents affrontements Drame : un policier se suicide dans la cour d’un commissariat de police ! Drame : un policier se suicide dans la cour d’un commissariat de police !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER