Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un SDF en hypothermie, snobé par le Samu, frôle la mort

Publié par Valentin Manien le 23 Jan 2024 à 18:17

Dans la ville de Créteil, un SDF a frôlé la mort à la suite d’une hypothermie. Sa température corporelle avait chuté à 27 °C. Le parquet a confié au commissariat une enquête pour non-assistance à personne en danger.

>>> A lire aussi : Un sans-abri poursuit un magazine après avoir vu sa photo dedans et touche 40 000 €

Un froid glacial

A Créteil, les températures n’ont pas dépassé les 0 degré cette nuit-là. Un sans-abri de 45 ans a appelé le SAMU, car sa température corporelle était descendue à 27 °C. Cependant, le SAMU 94 n’a pas répondu à cet appel, et le parquet de Créteil a ouvert une enquête pour non-assistance à personne en danger. Ce dernier avait annoncé par erreur la mort d’un quadragénaire lundi, déclarant : « Les investigations doivent permettre de déterminer si ce délit peut être reproché à quiconque ».

Dans la nuit du samedi au dimanche 21 janvier, le sans-abri a composé le 15 aux alentours de 4 heures du matin pour demander de l’aide. Transi de froid et alcoolisé, l’homme se trouvait au plus mal, abrité uniquement à l’arrêt de bus de la place de l’Église de Créteil. Finalement, ce sont des policiers qui l’ont secouru et emmené aux Urgences, son pronostic vital étant engagé.

La santé des SDF en péril

La température de son corps avait atteint le seuil de l’hypothermie grave, celui où le fonctionnement des organes vitaux est affecté, notamment celui du cœur. Le parquet indique que l’homme est sorti de l’hôpital avec « une solution d’hébergement doit lui être proposée ». Suite à cette intervention, une enquête pour non-assistance à personne en danger a été confiée au commissariat de Créteil.

La victime n’est pas passée loin d’une situation critique et a été jugée hors de danger par les services hospitaliers. La semaine dernière, dans le Val-de-Marne, des riverains ont retrouvé le corps inanimé de Laurent, un sans-abri décédé d’hypothermie sous un porche de l’Avenue Eugène-Thomas. Malgré la triste nouvelle, les habitants ont décidé de lui rendre hommage ce vendredi 26 janvier en se rassemblant sur les lieux à 12h30. Beau geste !

>>> A lire aussi : « Sauve une vie, tue un flic » : des tags anti-flics retrouvés dans une ville du Val-de-Marne (Vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.