Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un soldat de 26 ans décède après avoir été percuté par un véhicule blindé

Publié par Celine Spectra le 25 Juin 2022 à 9:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un drame a eu lieu pendant un exercice d’entraînement dans le Wiltshire, en Angleterre. En effet, un soldat est décédé après avoir été percuté par un véhicule blindé. 

Un soldat de 26 ans décède après avoir été percuté par un véhicule blindé

Pixabay

Un soldat est mort après une collision avec un véhicule blindé

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Ce mardi 21 juin, le sous-lieutenant Max George, 26 ans, est décédé. Le drame a eu lieu dans une plaine à l’ouest de Tidworth vers 10 h 45. Selon les premiers éléments, le soldat aurait été impliqué dans une collision. Un porte-parole de l’armée a pris la parole et a déclaré, avec une grande tristesse, qu’il pouvait confirmer la mort de ce jeune homme dans le Wiltshire.

Souhaitant lui rendre un dernier hommage, le ministère de la Défense a déclaré que le jeune soldat avait une brillante carrière devant lui. Et aussi que le jeune homme était encore récemment enthousiasmé par la perspective d’un déploiement imminent à l’étranger au Canada… Mais la vie en aura décidé autrement.

Il est décédé sur place

Le soldat avait subi de graves blessures à la tête après avoir été heurté par un véhicule de combat d’infanterie. Il est malheureusement décédé sur les lieux. Le jeune homme était membre du 5e Bataillon The Rifles. Selon les premiers éléments, il était à pied lorsqu’il a été touché.

La police du Wiltshire a déclaré qu’elle allait à présent mener l’enquête aux côtés de l’armée et du Health and Safety Executive. Elle a également demandé à toute personne disposant d’informations de contacter l’équipe d’enquêteur.

Lors du drame, une douzaine d’officiers de la police du Wiltshire et de la police militaire de la défense étaient sur place. Toutes nos pensées vont bien évidemment envers la famille de la victime.