Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Mort de Victorine : la jeune femme connaissait-elle son agresseur ?

Publié par Elodie GD le 14 Oct 2020 à 16:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi soir, un suspect a été arrêté dans le cadre de l’affaire Victorine. Âgé de 25 ans, il a reconnu avoir tué la jeune femme retrouvée morte le 28 septembre dernier. Selon les informations fournies aujourd’hui, l’homme habiterait le quartier des Fougères, quartier dans lequel résidaient les parents de la victime.

Publicité
Le suspect arrêté dans le cadre de l'affaire Victorine serait un voisin de la famille Dartois

A lire aussi: ALERTE ! Mort de Victorine : un homme mis en garde à vue, ce que l’on sait !

Un voisin de Victorine mis en cause

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Ce mercredi en fin de matinée, les autorités ont annoncé avoir arrêté un suspect dans le cadre de l’affaire Victorine. Âgé de 25 ans, l’homme aurait reconnu avoir tué la jeune femme. Décrit par les médias comme étant un « père de famille » , il serait également un voisin de la famille Dartois puisqu’il résiderait dans le quartier des Fougères.

Publicité

Depuis ces révélations, une question reste en suspens. La famille connaît-elle le meurtrier? Selon les premières informations fournies par les forces de l’ordre, le jeune homme serait connu des services de police. Des analyses ADN sont actuellement en cours afin de déterminer si son ADN correspond à celui retrouvé sur le corps de Victorine.

Selon les premières informations, la famille de la victime ignore encore l’identité du suspect. Il semble cependant qu’il ne s’agisse pas d’une personne faisant partie de l’entourage de Victorine. Pour l’heure, les aveux du suspect n’ont pas fuité.

A lire aussi: Victorine séquestrée ? Ces indices qui sèment le doute !

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN