Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Meurtre de Marie-Thérèse Bonfanti : Le coupable passe enfin aux aveux, 36 ans plus tard !

Publié par Céline le 13 Mai 2022 à 19:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que Nordahl Lelandais est accusé d’un troisième meurtre, La vérité pourrait être faite sur la mort de Marie-Thérèse Bonfanti. En effet, cette jeune femme était disparue en Isère il y a 36 ans.Et le meurtrier présumé, Yves Chatain, est enfin passé aux aveux ce 9 mai ! 

Trente-six ans après, Yves Chatain avoue avoir étranglé Marie-Thérèse Bonfanti !

Elle distribuait ses journaux… Une dispute fatale éclate !

Alors que dernièrement, un détenu soupçonné de meurtre s’est évadé pendant une permission, en 1986, la jeune Marie-Thérèse Bonfanti, 25 ans, était maman d’une petite fille de quatre ans, ainsi que d’un bébé de six mois. Elle avait depuis peu décidé de distribuer des journaux gratuits afin d’arrondir ses fins de mois.

Le 22 mai 1986, elle déposait un paquet de journaux dans le hall de la « maison Chatain« . C’est ainsi qu’à Pontcharra, on nommait une grande bâtisse, propriété de la famille Chatain, détruite en 1992.

Yves Chatain, 21 ans à l’époque, dévoile que la jeune femme avait alors laissé sa voiture mal garée devant son domicile. Ce qui l’a considérablement agacé et une dispute aurait éclaté. Peu de temps après, Marie-Thérèse l’aurait suivi chez lui pour lui demander de s’excuser. Et c’est à ce moment-là qu’il l’aurait étranglé. Ensuite, il a déclaré qu’il aurait dissimulé le corps dans une forêt de la région. Selon le procureur Vaillant, l’homme aurait indiqué l’endroit exact. Mais pour l’heure, les recherches restent vaines.

Yves Chatain avoue enfin avoir étranglé Marie-Thérèse Bonfanti !

Alors que certains se demandent si Cédric Jubillar a vraiment avoué le meurtre de Delphine, Yves Chatain a donc été mis en examen pour enlèvement, séquestration, ainsi que meurtre. Néanmoins, il faut savoir que le meurtre est prescrit… Il est donc désormais nécessaire de retrouver le corps de la jeune femme pour que le meurtre de Marie-Thérèse ne soit plus prescrit.

Yves Chatain habitait jusque-là en Chartreuse où il gérait un gite avec sa conjointe. Dans son jeune âge, il avait été condamné pour avoir agressé d’autres jeunes femmes. D’ailleurs, il avait également tenté d’étrangler l’une d’elles.

Dans le secteur de Pontcharra, il existe également d’autres affaires non élucidées. Comme celle de Liliane Chevènement, étranglée avec du fil de fer. Ou bien encore de deux auto-stoppeuses belges qui ont disparu en faisant du stop à la sortie de Pontcharra… Beaucoup se demandent donc désormais, si Yves Chatelain ne serait finalement pas un tueur en série.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0