Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Famille

Brigitte Macron : Quelle est la place de ses sept petits-enfants dans son emploi du temps de Première dame ?

Publié par Camille Lepeintre le 07 Mai 2022 à 19:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que nous venions d’apprendre le décès tragique de son beau-frère, Brigitte Macron, Première dame de France aurait un calendrier très spécifique à l’égard de ses sept petits-enfants. C’est l’écrivain Bertrand Meyer-Stabley qui dévoile des informations exclusives dans son livre Les Dames de l’Élysée.

Brigitte Macron et ses petits enfants

Brigitte Macron organise son agenda en fonction de ses petits-enfants

Si Brigitte Macron n’a jamais eu d’enfants avec Emmanuel Macron, avec son précédent compagnon André-Louis Auzière, elle est maman de trois grands enfants. Sébastian, Laurence et Tiphaine ont à leur tour donné naissance à sept petits-enfants, Camille, Paul, Élise, Aurélie, Emma, Thomas et Alice. D’ailleurs, chacun semble avoir une place privilégiée dans le cœur de la femme du Président. L’une de ses plus grandes priorités est de passer du temps avec eux. Elle se base d’ailleurs sur leur calendrier pour ériger le sien.

C’est ce qu’explique Bertrand Meyer-Stabley dans son livre Les Dames de l’Élysée cité par Point du vue : « Elle tient à conserver un équilibre dans sa vie, des moments d’intimités avec sa famille » . Il précise que tous les mercredis ainsi que les vendredis après-midi, Brigitte Macron passe son temps libre avec ses petits-enfants.

Ces gros sacrifices qu’elle a dû faire

Si Brigitte Macron a un calendrier qui diffère de celui du Président, certains événements requièrent sa présence. Cela a notamment été le cas peu après la déclaration de guerre de la Russie contre l’Ukraine en février dernier. Alors qu’elle devait partir en vacances au ski, avec ses sept petits-enfants, elle a dû annuler à la dernière minute pour rester avec Emmanuel Macron. De plus, elle avait confié au micro de RTL, qu’elle ne pouvait pas aller chercher ses petits-enfants à l’école. La peine est immense pour la grand-mère : « C’est quelque chose d’extrêmement difficile. Ça, je l’ai compris. Jamais je ne ferais une sortie d’école pour aller chercher mes petits-enfants » .

Les sacrifices ne la rendent pas pour autant malheureuse, elle peut compter sur le soutien de son époux avec qui elle partage une très grande complicité. La preuve, ils auraient déclenché une alarme d’urgence après un petit câlin.

0